Écrire l’histoire religieuse dans une société sécularisée

Faire de l’histoire religieuse dans une société sortie de la religion… Cette interrogation de fond, traversant le travail de Guillaume Cuchet, peut se formuler, sommairement, de la manière suivante : comment la société française, qui est l’une des plus sécularisées du monde, mais qui a été par le passé si profondément façonnée par le catholicisme, en est aujourd’hui très largement « sortie », au sens où Marcel Gauchet parle de « sortie de la religion », c’est-à-dire comme cadre structurant de sa vie collective, de ses lois, de ses mœurs, de ses valeurs et de sa culture ? À quels rythmes, selon quelles voies, jusqu’à quel point, moyennant quelles compensations et décompensations ?
Membre de l’Institut universitaire de France, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Lille 3-Charles de Gaulle, Guillaume Cuchet a récemment publié Les Voix d’outre-tombe. Tables tournantes, spiritisme et société au XIXe siècle (Le Seuil, 2012, http://afhrc.hypotheses.org/1120) et dirigé Le Purgatoire. Fortune historique et historiographique d’un dogme (EHESS, 2012, http://afhrc.hypotheses.org/1099).

Table des matières

Introduction

I. Un itinéraire

1. L’histoire religieuse contemporaine : impressions soleil couchant ?
2. De la rupture conciliaire à la « crise catholique ».
3. Problèmes d’optique : l’historien et son objet.
4. S’inscrire dans une tradition historiographique : le purgatoire en France.
5. De quelques interrogations sous-jacentes.
6. Du purgatoire au spiritisme.
7. Pour une histoire des croyances.

II. Dialogues historiographiques : penser après, avec et contre.

8. Avant-propos.
9. Le dernier problème de Fernand Boulard : la rupture de pente religieuse de 1965.
10. Une utopie historiographique ? Claude Langlois, lecteur de Thérèse de Lisieux.
11. Jean Delumeau, historien de la peur et du péché.
12. Albert de Broglie et le débat sur le « naturalisme historique ».

Conclusion. Suivre son objet dans ses transferts ?

Guillaume Cuchet, Faire de l’histoire religieuse dans une société sortie de la religion, Paris, Publications de la Sorbonne (Itinéraires), 2013, 328 p., 18 €.

Bon de commande : Cuchet. Bon de commande


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 07/05/2014

    […] que l’histoire religieuse peut s’interroger sur sa signification dans un environnement intellectuel et social très sécularisé, la venue de Gerd Rainer Horn sera enfin l’occasion d’une rencontre avec Étienne […]

Laisser un commentaire