Festival. Les bobines du sacré

programmeDu 30 mai au 1er juin 2013, l’Institut supérieur d’étude des religions et de la laïcité (Lyon) organise un original festival consacré aux liens unissant religion et cinéma, Les bobines du sacré. Organisé par Corinne Bonafoux, Jean-Pierre Chantin, Louisa Charfa, Lewis Clormeus et Philippe Martin, ce festival verra alterner conférences, débats, projection d’extraits de films ou de films complets.

Programme :

Jeudi 30 mai 2013

9h-12h. Filmer le religieux.

Jacques Pierre, Montréal : Les modalités d’inscription du religieux dans le filmique.
Evelyne Cohen, ENSSIB-Lyon : Présence et manifestations du religieux dans la télévision française des années cinquante.
Philippe Rocher, Dijon : Cinéma et télévision : Michel Farin, jésuite, et les écrans des images de la Présence.
Francis Mobio, Lausanne : Filmer les JMJ à Madrid en août 2011.

14h-17h. Vivre sa religion à l’écran.

Des hommes et des Dieux, film de Anne Lescot et Laurence Magloire, 2002 (52 mn).
Thème de discussion : Religion et individu, à partir de ce film qui parle de l’homosexualité et de la religion à Haïti. En présence de la réalisatrice Anne Lescot.

Vivre sa religion dans le 6e arrondissement de Lyon, film de Louisa Charfa (52 mn).
Thème de discussion : Vivre ensemble et religion. En présence de la réalisatrice Louisa Charfa.

20h. Cinéma Le Zola (117 cours Émile Zola – 69100 Villeurbanne).

Projection : Persépolis (2007) de Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi.
Thème de discussion : Femmes et religion.

Vendredi 31 mai 2013

9h-12h. Quand le religieux pose question.

Pascale Deloche, Lyon : Le procès de Pasolini pour la Ricotta, un jugement eschatologique ?
Jean Milon, photographe-réalisateur : Les hippies musulmans d’En dans les Pyrénées-Orientales (reportage photos 1980).
Laurick Zerbini, Lyon 2 : Écriture photographique de Jacques Bertho (SMA) : mise en scène imagée ou conservatoire des mœurs et traditions de l’ouest africain.
Mélisande Leventopoulos : L’émergence d’une exégèse spiritualiste sur le cinéma (1949-1953).

14h-15h30. Quand religion et culture s’affrontent.

Pain ou Coco Moorea et les deux traditions, film de Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer, 2010 (63 mn).
Thème de discussion : Religions et cultures, à partir de ce film qui présente la manière dont pourrait se dérouler la tahitianisation de la sainte-cène. En présence des réalisateurs Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer.

20h. Cinéma Opéra (6 Rue Joseph Serlin – 69001 Lyon).

Projection : Luther (2008), film de Eric Till.

Samedi 1er juin 2003

9h-12h : Quand le religieux est mis en scène.

Xavier Gravend-Tirole, Lausanne : La Passion dans tous ses états. Florilèges cinématographiques autour de la croix.
Erik Pesenti-Rossi, Mulhouse : Les papes au cinéma.
Jean-Pierre Chantin : Cinéma et religions dans la classe : utiliser Le Nom de la Rose.

Les séances en journée se tiendront à l’amphithéâtre Huvelin, dans les locaux de l’université Lyon 3 (15 quai Claude Bernard, 69007 Lyon, entrée libre) tandis que les projections en soirée auront lieu dans des cinémas.

Les synopsis des films sont consultables à l’adresse suivante : http://www.iserl.fr/index.php/news/50-les-bobines-du-sacree-synopsis-des-films-au-programme.

Renseignements : 04-26-31-87-98 ; iserl[a]univ-lyon2.fr.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire