Les évêques français au XXe siècle

CERF-HIST-SORRELÀ l’occasion de la publication aux Éditions du Cerf, en 2010, du Dictionnaire des évêques de France au XXe siècle, l’équipe « Religions, sociétés et acculturation » du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes a organisé un colloque qui s’est tenu à l’université de Lyon en novembre 2010 et dont les actes sont ici réunis par Frédéric Le Moigne et Christian Sorrel.

En procédant à une évaluation des matériaux réunis dans cet instrument de travail, plusieurs axes de recherche sur l’épiscopat du XXe siècle ont été proposés. La notion de « générations épiscopales » est tout d’abord reprise et comparée aux approches conduites en Allemagne et en Espagne. Un second moment s’arrête sur les parcours des évêques, les facteurs qui les préparent à leur rôle, le style qu’ils adoptent, leur dimension intellectuelle et spirituelle et les réactions qu’ils suscitent. Leur gestion au quotidien, des grands projets immobiliers aux choix politiques ou pastoraux en passant par la question de leurs collaborateurs et de leur emploi du temps est ensuite scrutée. Enfin, un ultime ensemble de contributions s’interroge, en lien avec les mutations ecclésiologiques, sur les structures de concertation développées au cours du siècle et les logiques collectives qu’elles permettent dans l’espace public. Ainsi se dessinent les lignes de force de l’étude d’un corps qui constitue sans aucun doute, malgré les mutations et les contestations, une élite pour l’Église catholique et la société française.

Table des matières

Christian Sorrel : Introduction.

Première partie. Écrire l’histoire de l’épiscopat du XXe siècle.

Frédéric Le Moigne : Générations d’évêques dans la France du XXe siècle.
Catherine Maurer : Regards croisés. L’historiographie des « évêques des pays de langue allemande » au XXe siècle.
Benoît Pellistrandi : Regards croisés. L’épiscopat espagnol : un objet d’histoire collective ?

Deuxième partie. Portrait de groupe.

Frédéric Le Moigne : Les nominations épiscopales (1920-1960). Accords et désaccords entre la France et le Saint-Siège.
Catherine Grémion : Éléments pour une sociologie des évêques de France.
Paul Airiau : Les évêques a` l’école : une formation spécifique ?
Xavier Boniface : L’épiscopat français et l’armée.
Yvon Tranvouez : Le style épiscopal.
Frédéric Gugelot : Les évêques, une élite intellectuelle ?
Dominique-Marie Dauzet : La vie spirituelle des évêques de France au XXe siècle.
Jacqueline Lalouette : L’épiscopat français vu par les catholiques contestataires.

Troisième partie. L’évêque en son diocèse.

Bruno Dumons : L’évêque et ses collaborateurs. La recherche d’une expertise catholique.
Étienne Fouilloux : Un évêque français en Italie. Le cardinal Eugène Tisserant (1946-1966).
Jean-Luc Marais : L’emploi du temps d’un évêque dans un diocèse ordinaire. Mgr Chappoulie à Angers (1950-1959).
Olivier Chatelan : L’évêque bâtisseur au XXe siècle. Vue d’ensemble et perspectives de recherche.
Laurent Ducerf : Les évêques et les partis politiques des années 1930 aux années 1960.
Tangi Cavalin : Les évêques et l’Action catholique.

Quatrième partie. Un épiscopat français.

Jean-François Chiron : La théologie de l’évêque de Vatican I à Vatican II.
Séverine Blenner-Michel : L’Assemblée des cardinaux et archevêques (1919-1964).
Christian Sorrel : À l’heure du concile. Les débuts de la Conférence épiscopale française (1964-1974).
Florian Michel : La commission épiscopale liturgique au temps de la réforme conciliaire.
Philippe Portier : Les évêques et la question politique en France (XXe-XXIe siècles).

Jean-Dominique Durand : Conclusion. Une histoire des évêques de France au XXe siècle.

Frédéric Le Moigne et Christian Sorrel (dir.), Les évêques français de la Séparation au pontificat de Jean-Paul II, Paris, Cerf, 2013, 425 p., 29 €


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire