Colloque. Églises et institutions dans les États de Savoie.

PROGR-PRIDAESDe la fin du Moyen Âge à la création de l’État unitaire italien, qui intègre et transforme les héritages institutionnels du royaume de Piémont-Sardaigne, les questions religieuses occupent une place prééminente dans la structuration des États de Savoie et leur vie sociale. Étudiées souvent dans un cadre géographique parcellisé (Val d’Aoste, Piémont, Savoie, etc.), elles ont été traitées moins souvent à l’échelle du duché puis du royaume, et plus rarement encore dans une perspective dynamique privilégiant la situation particulière de cet espace géopolitique entre la France et l’Italie. C’est cette double approche qu’entend mettre en valeur le 7e colloque du PRIDAES (Programme de recherche sur les institutions et le droit des anciens États de Savoie) qui se tiendra à Lyon les 17, 18 et 19 octobre 2013 à l’initiative des laboratoires ERMES et LARHRA et qui porte donc sur : États de Savoie, Églises et institutions religieuses des Réformes au Risorgimento.

Programme :

Jeudi 17 octobre 2013

14h30 : Accueil des participants.

15h : Ouverture des travaux et communications.
Frédéric Meyer, Université de Lorraine : Chambéry, Turin, Paris, Avignon : le réseau dévot de François Bertrand de La Pérouse (1635-1695).
Bruno Berthier, Université de Savoie, et Noël Simon-Chautemps, Société d’histoire et d’archéologie d’Aime-Tarentaise : Politique religieuse et déplacements de populations dans les États de Savoie la fin du XVIIe siècle.
Yves Krumenacker, Université Lyon III-LARHRA : Les Églises réformées entre Savoie et France (XVIe-XVIIIe s).
Bénédicte Decourt-Hollender, Université de Nice Sophia-Antipolis : Les relations du Sénat de Nice avec les autorités ecclésiastiques du Comté au XVIIIe siècle : entre opposition et protection.
Pause.
Enrico Genta, Université de Turin : Il dibattito parlamentare sulla legge Cavour-Rattazzi (1854).
Paola Casana, Université de Turin : Clero subalpino e leggi siccardi.
Visite du Musée Gadagne.

Vendredi 18 octobre 2013

9h00 : début des travaux.
Marc Ortolani, Université de Nice Sophia-Antipolis : Les cloches des églises du pays niçois sous la Révolution : institutions religieuses et enjeux politiques.
Mario Riberi, Université de Turin : La diocesi di Saluzzo nel periodo napoleonico.
Franck Roubeau, Université Lyon II-LARHRA : Une institution religieuse très politique : le séminaire de Chambéry sous le Premier Empire.
Andrea Pennini, Université de Turin : La ricostruzione degli ordini regolari nel Piemonte di Vittorio Emanuele I.
Simonetta Tombaccini-Villefranque, Archives départementales des Alpes-Maritimes : Israélites, Anglicans et Protestants sous la Restauration : l’exemple niçois.
Pause.

11h15 : reprise des travaux.
Jean-Yves Julliard, Université Grenoble II : Les régences vicariales en Savoie dans la première moitié du XIXe siècle : une institution scolaire originale ?
Francesco Aimerito, Université du Piémont oriental, Alessandria : Prove generali di eversione dell’asse ecclesiastico agli arbori dello Statuto : la trasformazione della Compagnia San Paolo in Torino.

12h45 : pause déjeuner.

14h30 : reprise des travaux.
Michele Rosboch, Université de Turin : Il giuramento dei vescovi durante il regno di Carlo Felice.
Christian Sorrel, Université Lyon II-LARHRA : Les conciles de la province de Savoie (1849-1853).
Alberto Lupano, Université de Turin : Stato, Chiesa e Risorgimento nell’ultimo canonista sabaudo : Giovanni Nepomuceno Nuytz.
Sylvio de Franceschi, EPHE, Paris : L’antiromanisme du canoniste piémontais Nuytz et la censure romaine de 1851.
Valerio Gigliotti, Université de Turin : La fede in giudizio. I conflitti di giurisdizione tra Stato e Chiesa in materia di eresia negli Stati sabaudi di età moderna.
Parcours dans la vieille ville.

Samedi 19 octobre 2013

9h : début des travaux.
Cinzia Sulas, Altascuola europea di scienze religiose, Bologne : Luigi Tapparelli d’Azeglio, un jésuite de la Savoie du XIXe siècle, entre enseignement et politique.
Jean-Christophe Barbier, Université de Nice Sophia-Antipolis : Une figure oubliée de l’ultramontanisme au XIXe siècle, Antoine Blanc de Saint-Bonnet (1815-1880).
Olivier Vernier, Université de Nice Sophia-Antipolis : À propos du Baiser de paix de la cathédrale de Nice : de l’objet de culte à l’objet d’art religieux dans les Alpes-Maritimes (1801-1930).
Maria-Anne Privat-Savigny, Musées Gadagne, Lyon : La politique de l’administration des cultes envers les diocèses de Savoie : le financement des pontificaux des cathédrales (1860-1880).
Christine Pina, Université de Nice Sophia-Antipolis : Diocèse 2000 comme processus de réaménagement paroissial dans le diocèse de Nice : procédés et institutionnalisation.
11h30 : clôture du colloque.

Les séances se dérouleront aux Musées Gadagne (petit théâtre), 1 place du Petit Collège (Lyon, 1er).
Contacts et renseignement : christian.sorrel[a]univ-lyon2.fr.

Programme-dépliant du colloque : PRIDAES. Programme


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire