Atelier. Autour de la diplomatie du Saint-Siège

DiHDiSSSoixante ans après la naissance du Comité pontifical des Sciences Historiques créé le 7 avril 1944, les 7 et 8 avril 2014, ont lieu deux journées de travail et d’étude organisées par Olivier Sibre : elles ouvrent le calendrier quadriennal du projet DiHDiSS (Dictionnaire et Histoire de la Diplomatique du Saint-Siège). Celui-ci a pour objectif à la fois de constituer un outil de travail scientifique et une synthèse historique problématique de la diplomatie du Saint-Siège depuis le début du XVIe siècle.

En effet, le réseau diplomatique du Saint-Siège s’est mis en place dès la Renaissance, suivant l’évolution du système international. Le gouvernement pontifical a établi progressivement un personnel encore mal connu, tenu par une culture du secret qui domine en son sein, sous le double motif des affaires ecclésiastiques et de l’activité diplomatique stricto sensu.

Les « diplomates-prêtres », aujourd’hui sur tous les continents, façonnent un appareil d’information et de représentation qui évolue lentement, à l’interface de « l’ecclésiosphère » et du « monde tel qu’il est », d’une gouvernance centralisée et des relais multiples de sa présence en Église et auprès des autorités et des élites locales. Depuis cinq siècles, le corps des diplomates pontificaux constitue un personnel très important au sein du gouvernement de l’Église, participant d’une histoire locale et globale, entre politique, religion et diplomatie.

Un article de Philippe Levillain, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, publié dans les colonnes de l’Osservatore romano des 7-8 avril 2014 a signalé la tenue de cet atelier.

Programme :

Lundi 7 avril
École française de Rome. Salle de séminaire, rez-de-chaussée

Réunion de travail du groupe de recherche DiHDiSS.

Mardi 8 avril
École française de Rome, Salle de séminaire, rez-de-chaussée

9h30 : François Dumasy, École française de Rome : Accueil.
Olivier Sibre, Centre d’histoire du XIXe siècle, Labex EHNE/Paris IV, GSRL : Présentation synthétique du projet.
9h45 : Philippe Levillain, membre de l’Institut : Introduction et présidence de la journée d’étude.

Bilan historiographique et projets en cours en rapport avec la diplomatique pontificale

10h : Bernard Barbiche, Comité pontifical des sciences historiques : Un demi-siècle de recherches et de publications sur les nonces et les légats en France : bilan historiographique et perspectives d’avenir.
10h30 : Silvano Giordano, Université Grégorienne, et Alexander Koller, Institut historique allemand : Présentation du projet d’une banque de données sur la Curie romaine à l’époque moderne (Institut Historique allemand de Rome).
11h : débat et pause.

Gestion curiale des espaces périphériques

11h30 : Giovanni Pizzorusso, Université de Chieti : Les nonces apostoliques, la Congrégation de la Propagande et la juridiction romaine sur les missions à l’époque moderne (XVIIe-XVIIIe siècles).
12h : Claude Prudhomme, Comité pontifical des sciences historiques : La diplomatie pontificale et les missions : entre Secrétairerie d’Etat et Propaganda fide.
12h30 : débat et pause déjeuner.

Mondialisation du réseau de représentation pontificale : les délégations apostoliques aux Amériques et en Asie orientale

14h30 : Matteo Sanfilippo, Université de Viterbe : Genèse, naissance et débuts des délégations apostoliques au Canada et aux Etats-Unis.
15h : Loris Zanatta, Université de Bologne : La diplomazia vaticana in America Latina nel XX secolo.
15h30 : Olivier Sibre, Centre d’histoire du XIXe siècle, Labex EHNE/Paris IV, GSRL : Le déploiement de la diplomatie pontificale en Asie orientale à l’époque contemporaine.
16h : débat et pause.

Diplomatie du Saint-Siège, système international et activité de nonciature

16h30 : Roberto Regoli, Université Grégorienne, et Paolo Valvo, Université catholique du Sacré-Coeur, Milan : Informare, interpretare, indirizzare. La diplomazia pontificia e il mondo nel 1914.
17h : Matteo Luigi Napolitano, Université Marconi, Rome : Le Saint-Siège et le système des relations internationales : entre histoire et historiographie.
17h30: Gianfranco Armando, Archivio Storico Vaticano : La nunziatura di Parigi in regime di separazione : gli anni Cinquanta.
18h : débat.
18h20 : conclusion.

Organisation :
Olivier Sibre.

Contact :
École française de Rome
Histoire moderne et contemporaine
Direction des études : François Dumasy
Secrétariat : Claire Challéat
tél. 0039 0668 601 244
courriel : secrmod@efrome.it
www.efrome.it

Programme-dépliant : Programme DiHDiSS


Vous aimerez aussi...