Journée d’études. Juifs français et allemands dans la Grande Guerre

juifs PGMLe vendredi 14 novembre 2014 se tiendra une journée d’études organisée par les laboratoires 3LAM (Université du Maine) et CECILLE (Université Charles de Gaulle-Lille 3) en partenariat avec le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme. Elle portera sur Une guerre fratricide ? Juifs allemands et français dans la Grande Guerre.
Cette journée a pour objectif de réunir des chercheurs français et étrangers travaillant sur des problématiques liées à l’histoire judéo-européenne au XXe siècle, dans une perspective transdisciplinaire, idéalement comparatiste, autour de la question des représentations intellectuelles et matérielles de la Grande Guerre dans les communautés juives en Allemagne et en France.

Programme :

11h : Accueil des participants.
11h15 : Martine Benoit, Université Charles de Gaulle-Lille 3, et Dorothea Bohnekamp, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 : Introduction.

I. Juifs français et allemands dans la Grande Guerre : l’identité déchirée

11h30 : Gerd Krumeich, Université de Düsseldorf : Le comptage des juifs, les Protocoles des Sages de Sion et le « complot júdéo-bolchévique » : Un nouveau antisémitisme meurtrier à l´issue d´une Grande guerre perdue.
12h40 : Philippe Landau, directeur des archives du Consistoire central : Français israélites ou Juifs en guerre ?

13h15 : Déjeuner.

II. Écrits de guerre, écrits « engagés » ?

14h30 : Dominique Bourel, Université Paris-Sorbonne/CNRS : Martin Buber et la Guerre.
15h05 : Laurence Guillon, Université Paris Ouest-Nanterre : Un rabbin au cœur du conflit : les récits de guerre de Leo Baeck.
15h40 : Heidi Knörzer, École polytechnique : D’une guerre à l’autre : les guerres de 1870-1871 et de 1914-1918 dans l’Allgemeine Zeitung des Judenthums et les Archives israélites.
16h10 : Martine Benoit et Marie Brunhes, Université Charles de Gaulle-Lille 3 : Regards croisés. La rencontre entre « Juifs de l’Est » et « Juifs de l’Ouest » dans la Grande Guerre.

III. De la Guerre à l’Europe : mémoires partagées de la Grande Guerre

16h40 : Annette Becker, Université Paris Ouest-Nanterre : Juifs européens dans la Grande Guerre, des fronts contrastés.
17h15 : Dorothea Bohnekamp, Université Sorbonne nouvelle-Paris 3 : La mémoire juive de la Guerre en France et en Allemagne.

17 h 45 : Danielle Delmaire, Université Charles de Gaulle-Lille 3 : Conclusion.

Les séances ont lieu à l’auditorium du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (Hôtel de Saint-Aignan, 71 rue du Temple, 75003 Paris).
L’accès est gratuit mais la réservation est obligatoire, soit par courriel (reservations[a]mahj.org) soit par téléphone (01 53 01 86 48, du lundi au vendredi, 14h-17h30).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire