Les silences de Pie XII. Histoire d’une controverse

Pie XIIPar ses silences, Pie XII reste aujourd’hui le pape le plus controversé du XXe siècle. Se distinguant des livres sur l’attitude du pape, Muriel Guittat-Naudin, agrégée d’histoire, chercheur associé au CRISES (Université Montpellier 3), construit le récit raisonné de cette polémique toujours actuelle, depuis le début des années 1960.

Il ne s’agit pas d’un énième livre écrit sur un sujet battu et rebattu depuis cinquante ans, mais d’un récit raisonné des polémiques soulevées par les non-dits du Vatican depuis leur naissance dans l’immédiat après-guerre jusqu’à leurs développements les plus récents. Muriel Guittat-Naudin retrace ici l’histoire d’un retournement, celui de l’opinion publique envers Pie XII : de celle plutôt favorable au sortir de la guerre à celle du pape coupable de s’être tu, après le scandale de la pièce Le Vicaire en 1963. Cette controverse est analysée à l’aune d’une triple histoire : l’histoire de la mémoire du génocide, l’histoire de la place de la papauté dans la société et l’histoire des rapports judéo-chrétiens.

À travers les débats du grand public comme des historiens sur les silences de Pie XII, se jouent en réalité des enjeux politiques autour de la mémoire, souvent encombrés de passions contraires.

Table des matières

Introduction

I. Le silence de Pie XII, la mémoire et l’oubli (1944-1962)

Introduction

1. Pie XII, pape de la paix, de la charité et de l’impartialité (1944-1948)

Pie XII sort grandi de la guerre.
Une discrète mise en cause de l’attitude du Vatican.

2. Les non-dits du Vatican, une question biaisée (1949-1958)

Un débat étouffé par l’opposition entre Rome et Moscou.
Léon Poliakov : une voix dans le désert.

3. Tombeau pour Pie XII

Pie XII en majesté ?
« Des paroles qu’il n’a pas dites ».

II. Le Vicaire et ses prolongements (1963-1969).

Introduction

4. Le Vicaire ou le dévoilement du passé

D’un Vicaire à l’autre.
Une double réminiscence du passé.

5. Le Vicaire au miroir de Vatican II

À Rome, un pape et son prédécesseur.
Le Vicaire au regard des débats conciliaires.
Le Vicaire au regard des relations judéo-catholiques.

6. « Quand la réalité confirme la fiction »

Que savait le pape ?
Pie XII devant le génocide
Pourquoi le pape a-t-il choisi une telle politique ?

III. « Un pape qui ne passe pas » (1970-2014)

Introduction

7. Face à l’histoire, un retour des mémoires (1968-1993)

Un tournant historiographique (1968-1991).
Les pierres d’achoppement du dialogue judéo-chrétien.

8. Les chausse-trappes de la mémoire (1994-2012)

Des historiographies à front renversé.
La question des archives.
Amen ou Le Vicaire au miroir du cinéma.

9. Quel pape pour le XXIe siècle ?

« Quand le pape demande pardon »
Un pape peut en cacher un autre (1999-2009).

Conclusion

Muriel Guittat-Naudin, Pie XII après Pie XII, Histoire d’une controverse, Paris, Éditions de l’EHESS, « Cas de figure », 2015, 344 p., 17 €


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire