Les religions dans la rue. Une approche sur la longue durée

CHR-2015-tract CHR-2014-2-impLa question des religions dans la rue, si elle fait penser à des mouvements récents, est présente dans l’histoire des principales religions monothéistes. Elle fut au cœur de l’université d’été 2014 du Carrefour d’histoire religieuse tenue à Nantes dont les actes sont ici réunis par Bruno Béthouart et Marcel Launay.
Dans l’histoire du christianisme, à l’image de son fondateur, des chrétiens choisissent ou subissent des périodes de repli, de retrait ; d’autres phases, au contraire, installent notamment la religion catholique dans l’espace public. Au cours de l’époque très récente, ce va et vient permanent entre discrétion et affichage identitaire se retrouve : après le temps de l’enfouissement volontairement assumé, voici revenues dans la rue, dans l’espace public, les grandes opérations de communication telles que les populaires voyages pontificaux. Les JMJ, la « Manif pour tous » ne sont-elles pas également des signes d’un retour identitaire, d’une volonté de marquer l’espace, le territoire public ? Le monde musulman semble, pour l’instant, moins sensible à ces allers-retours public-privé mais l’implantation désormais durable dans la civilisation occidentale amène les fidèles à vire leur religion de manière plus ou moins confidentielle. Pour toutes les religions, une question pourrait se poser : la laïcité implique-t-elle une totale ou une certaine privatisation des croyances ? Les religions peuvent-elles occuper l’espace public ?

Table des matières

Bruno Béthouart : Introduction.
Yvette et Yves-Marie Hilaire : Monique Luirard in memoriam.

I. De la Grèce à l’Ancien Régime

Régis Burnet : La première manifestation publique du christianisme : l’autodafé d’Éphèse.
Michel Fauquier : La rue comme théâtre de l’action des saints : l’exemple des vies gauloises des IVe-VIe siècles.
Philippe Josserand : La place des Templiers dans le débat public en France aux XVIIIe et XIXe siècles.

II. L’Église catholique dans l’espace public contemporain

Jean-Marc Ticchi : La religion dans l’espace public au sortir de la Révolution.
François Ars : Le déménagement des évêchés et des séminaires en 1906.
Paul D’Hollander : Les couronnements des vierges de pèlerinage à l’époque contemporaine.
Corinne Bonafoux : Les manifestations catholiques sous le Cartel des gauches.
Bruno Poucet : Juin 84 : réapprendre à manifester ?
Sylvie Bernay : Chrétiens au service des gens des rues.

III. Les manifestations de rue dans l’Ouest de la France

Dominique Belœil : La mobilisation des catholiques contre le Cartel des Gauches.
Nicolas Champ : Les processions dans le diocèse de La Rochelle au cours de l’entre-deux-guerres. Débats et enjeux d’une manifestation publique du culte en régime laïque.
Marcel Launay : Les Nantais à Paris.

IV. L’occupation de la rue dans les diverses confessions

Pierre-Yves Kirschleger : L’Armée du salut, une église dans la rue ?
Franck La Barbe : La rue pour paroisse : l’évangélisation au cœur de la dynamique du protestantisme évangélique. L’exemple de l’association « Une Bible par Foyer ».
Olivier Rota : Les prêches de rue du catholicisme anglais des années 1880 à la fin des années 1930.
Fatima Khemilat : Petite généalogie de la visibilité du fait religieux musulman dans l’espace public français : de l’Immigration à l’Islamité, la substitution des deux Identités.

V. Vers un retour identitaire chrétien par la rue ?

Frédéric Le Moigne : Évêques et manifestations de masse catholiques dans la France du XXe siècle. Refus et tentation du nombre (1924-1984).
Philippe Portier : Les JMJ dans l’espace public.
Laurent Ducerf et Frédéric-Pierre Chanut : La Manif pour tous : quand les questions sociétales mobilisent des catholiques.

Bruno Béthouart et Marcel Launay : Conclusion générale.

Bruno Béthouart et Marcel Launay (dir.), « Les religions dans la rue », Les Cahiers du Littoral – 2, n° 14, 2015, 15 € (chèques à l’ordre de Carrefour d’histoire religieuse, à adresser à Bruno Béthouart, 9 avenue du 11 novembre, 62170 Montreuil-sur-Mer).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire