Colloque international. Les sources religieuses de la liberté des consciences

programme_autonomie_siteDu 4 au 6 novembre 2015, à Nancy, sous la responsabilité scientifique de Bruno Maes, Marta Peguera Poch et Anne Spica, se tiendra un colloque international sur la question des sources religieuses de la liberté des consciences (XIIIe-XXe siècles).
Ce colloque est le fruit de la collaboration de trois laboratoires de l’Université de Lorraine, le CRULH, le CLHD-Institut François Gény et Écritures, se qui se sont associés dans une démarche interdisciplinaire (historiens, historiens d’art, littéraires, juristes, théologiens, philosophes…), pour aborder un sujet en résonance avec les temps présents.
Dans une perspective résolument orientée en diachronie longue, il s’agira de mettre au jour les questions récurrentes et leur évolution ; les courants religieux favorisant cet individualisme et ce contact personnel avec le monde divin ; ses médiateurs (prédication, images religieuses, imprimé…) ; ses points d’application dans la société sur les plans religieux et politique ; les discours et modalités énonciatives selon lesquels se développe le for intérieur, de manière à moduler l’affirmation d’une subjectivité spirituelle autonome.

Programme :

Mercredi 4 novembre

13h : Accueil des participants
13h30 : Ouverture du colloque et mot de bienvenue
Bruno Maes, Marta Peguera Poch et Anne Spica, Université de Lorraine : Introduction.

Problématiques
Présidence : Hélène Say, Archives départementales de Meurthe-et-Moselle.

14h : Jean-Paul Durand, OP, Institut Catholique de Paris : Epiké catholique, libre examen protestant et la liberté religieuse.
14h20 : Jean-Pierre Rothschild, CNRS-IRHT : « Même s’il te dit que la droite est la gauche » (Midrash et Rashi sur Dt 17, 11) : la loi, le maître qualifié et la conscience individuelle d’après quelques penseurs juifs médiévaux et modernes.
14h40 : Agnès Desmazières, EPHE-GSRL : Psychanalyse et confession : le débat américain.
15h : Discussion-Pause.

Ancrages médiévaux
Présidence : Catherine Vincent, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

15h45 : Cyrille Michon, Université de Nantes, CAPHI : Liberté de conscience et liberté de religion pour Thomas d’Aquin.
16h05 : Sophie Delmas, LEM-CNRS : Domus nostra est conscientia (Eustache d’Arras) : la conscience vue par les prédicateurs du XIIIe siècle.
16h25 : Thérèse de Hemptinnes, Université de Gand : L’usage des livres de piété et de prières de la Devotio moderna.
16h45 : Frédéric Tixier, Université de Lorraine, CRULH : Objets de piété et naissance d’une conscience individuelle à la fin du Moyen Âge.
17h05 : Discussion.

Jeudi 5 novembre

Acteurs et médiateurs d’une pré-modernité complexe
Présidence : Jean-Paul Durand, Institut Catholique de Paris.

9h30 : Catherine Guyon, Université de Lorraine-CRULH : Jeanne d’Arc et la liberté de conscience : un problème historiographique et historique.
9h50 : Michel Grandjean, Université de Genève : La notion de conscience chez Luther.
10h10 : Discussion et pause.

Politique et conscience à la fin de la période médiévale et à l’époque moderne
Présidence : Sylvain Menant, Université Paris-Sorbonne.

10h50 : Bernard Bourdin, OP, Institut Catholique de Paris : Autonomie de l’État, autonomie de l’individu : la crise de la médiation chrétienne aux XVIe-XVIIe siècles.
11h10 : Laurent Jalabert, Université de Lorraine-CRULH : Le pré-piétisme luthérien au XVIIe siècle.
11h30 : Marie-Anne Vannier, Université de Lorraine-Écritures : La conscience chez les mystiques rhénans.
11h50 : Discussion.

Hommes, églises, Institutions à l’époque moderne
Présidence : Stefano Simiz, Université de Lorraine-CRULH.

14h30 : Pierre-Antoine Fabre, EHESS-CARE : L’autorité sociale de la Compagnie de Jésus, XVIe-XXe siècles.
14h50 : Jean-François Gicquel, Université de Lorraine-CLHD : L’éducation chrétienne du Prince héritier aux débuts de la première Révolution française, entre instrumentalisation et rééducation (1789-1792).
15h10 : Jean-Pascal Gay, Université de Strasbourg-ARCHE : La casuistique au XVIIe siècle.
15h30 : Discussion et pause.

Hommes, églises, Institutions à l’époque moderne (suite)
Présidence : Monique Cottret, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

16h : Marie-Élisabeth Henneau, Université de Liège : Correspondances et récits de vie inédits de contemplatives du XVIIe siècle intérieurs entre le Ciel et l’Église : des sources révélatrices de tiraillements.
16h20 : Pascale Thouvenin, Université de Strasbourg, CELAR : Controverse et autonomie de conscience selon les « relations de captivité » des religieuses de Port-Royal (1661-1669).
16h40 : Discussion.

17h45 : Conférence publique de Nicole Lemaître, Paris Panthéon-Sorbonne-IHMC : Conscience chrétienne et contingences politiques. Le cas d’Edmond Michelet.

Vendredi 6 novembre

Liberté de conscience au Siècle des Lumières
Présidence : Antoine Astaing, Université de Lorraine.

9h : Monique Cottret, Université Paris Ouest Nanterre la Défense-CHISCO : Jansénisme et conscience individuelle au XVIIIe siècle.
9h20 : Sylvain Menant, Université Paris-Sorbonne-CELLF : La religion de Voltaire et la liberté des consciences.
9h40 : Discussion et pause. 

Liberté de conscience et mutations sociales
Présidence : Étienne Thévenin, Université de Lorraine.

10h30 : Jean El Gammal, Université de Lorraine-CRULH : La liberté de conscience vue par les courants politiques français à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.
10h50 : Xavier Boniface, Université de Picardie-CHS : Les confits de conscience des officiers français, de l’Affaire Dreyfus à la guerre d’Algérie.
11h10 : Jeanne-Marie Tuffery-Andrieu, Université de Strasbourg-DRES : La liberté de conscience sur le lieu du travail (1801-1880) : contribution à l’étude sur le repos dominical.
11h30 : Discussion.

Liberté de conscience et crises contemporaines
Présidence : Pierre Halen, Université de Lorraine.

14h : Thomas Nicklas, Université de Reims-CIRLEP : Conscience individuelle et résistance au nazisme.
14h20 : Sabine Rousseau, Chambéry-CHEC : Un engagement de conscience des chrétiens contre les guerres d’Indochine et du Vietnam (1947-1973).
14h40 : Marta Peguera Poch, Université de Lorraine-CLHD : La déclaration sur la liberté religieuse du concile Vatican II.
15h: Discussion.

16h : Nicole Lemaître, Paris Panthéon-Sorbonne-IHMC : Conclusions générales.

Les séances se tiendront à la Faculté de Droit, Sciences économiques et Gestion (amphithéâtre AR 06, 13 place Carnot, Nancy).

Contact et informations : angele.temoin[a]univ-lorraine.fr

Programme-dépliant : Sources religieuses de la liberté des consciences. Programme


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire