Un tableau anticlérical, Le Retour de la Conférence de Gustave Courbet

Retour de la conférenceMalgré sa destruction, Le Retour de la Conférence, peint en 1863 en Saintonge, fait partie des œuvres les plus célèbres de Gustave Courbet. Refusée tant au Salon officiel qu’au « Salon des refusés », l’œuvre traduit l’anticléricalisme de l’artiste et participe de sa série de tableaux affirmant hautement sa rupture avec le monde artistique académique.
Vient d’être publié un catalogue consacré l’environnement culturel et artistique de cette œuvre qui fait l’objet d’une exposition se tenant de décembre 2015 à avril 2016.

Table des matières

Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs : Le Retour de la conférence, un tableau d’opposition.
Hervé Novelli, président de l’Institut Gustave Courbet : « Mes chers parents, j’ai profité… ».
Carine Joly, conservatrice-adjointe de l’Institut Gustave Courbet : Le Retour de la conférence, l’aventure d’un tableau disparu de Gustave Courbet.
Thierry Savatier, historien de l’art : Gustave Courbet, peintre athée et anticlérical.
Dominique Lobstein, historien de l’art : Le Retour de la conférence et les Salons de 1863.
Vincent Petit, professeur agrégé et docteur en histoire : Les conférences ecclésiastiques dans le diocèse de Besançon au milieu du XIXe siècle.
Viviane Alix-Leborgne, docteur en lettres : La conférence ecclésiastique selon Gustave Courbet et les romanciers populaires.
Laurent Ducerf, professeur d’histoire en classes préparatoires et docteur en histoire : Cécile Mille et le culte de Notre-Dame du Chêne.
Alain Goy, président de l’association des villages de la forêt de Chaux : Chênes sacrés… et sacrés chênes !
Nicolas Devigne, maître de conférences en arts plastiques et sciences de l’art : Le retour de la conférence par Robert Jefferson Bingham.
Élise Boudon, Julie Delmas, Carine Joly et Thierry Savatier : Œuvres exposées. Notices.

Le Retour de la conférence. Un tableau disparu, cat. exp., Ornans/Besançon, Musée Gustave Courbet/Éditions du Sekoya, 2015, 112 p., ISBN : 978-2-84751-146-8, 18 €


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire