Journée d’études. Présence de l’écrivain catholique après 1945

Le 16 juin 2016, se tiendra à Paris une journée d’études consacrée aux disparitions, silences et réinventions de l’écrivain catholique (1945-2015).
Elle est co-organisée par Frédéric Gugelot (CeSor, EHESS), Denis Saint-Jacques (Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québecquoise, Université de Laval, Canada), Hervé Serry (Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris, Paris 8) et Cécile Vanderpelen-Diagre (Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité, Université Libre de Bruxelles).

Programme :

9h : Ouverture.

Silence ou disparition ?

9h15 : Denis Saint-Jacques, Laval : La disparition de l’intellectuel catholique. Le cas du Québec.
9h45 : Jaap Goedegebuure, Leiden : Religious tendencies in recent Dutch literature.
10h15 : Frédéric Gugelot, Reims : Des clercs romanciers, un signe de la fin des écrivains catholiques ?
10h45 : Michel Fourcade, Montpellier : L’écrivain français né entre 1924 et 1936 et sa trace spirituelle.
11h15 : débat.
11h45 : pause.

Auteur(e)s catholiques

12h : Mylène Bédard et Marie-José Des Rivières, Laval : « Nous désirons à travers nos études, nos amitiés et nos amours assumer le risque d’être vraiment chrétiens tout en conservant notre libre arbitre »: la posture de l’écrivaine catholique selon Simonne Monet-Chartrand.

12h30-14h : repas.

14h : Gérard Fabre, EHESS : La résistance catholique en poésie. L’exemple de Robert Marteau entre Europe et Amérique du Nord.
14h30 : Cécile Vanderpelen-Diagre, ULB : J’ai toujours été une petite fille sage. Le succès de Marie Noël (1883-1967), hier et aujourd’hui.
15h : débat.

Un genre, des revues et des éditeurs

15h15 : Marie-Pier Luneau et Jean-Philippe Warren, Concordia : Le roman d’amour catholique.
15h45 : Paul Aron, ULB : Le sursaut des écrivains catholiques belges : la revue Vrai.
16h15 : Hervé Serry, Paris 8 : Vie et mort d’un catholicisme éditorial (1945-1980).
16h45 : débat.
17h : Denis Pelletier, EPHE : Conclusion.

Les séances se tiendront à l’École des Hautes Études en Sciences sociales, Grand Amphi, 105 boulevard Raspail (Paris, 6e).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire