Appel à contribution. La charité au XIXe siècle

Le dossier thématique du troisième numéro de 2018 de la revue Romantisme portera sur la charité au XIXe siècle, dans des perspectives largement ouvertes à l’ensemble des sciences humaines et des études littéraires.
Afin de couvrir cette vaste thématique, les angles d’attaque privilégiés peuvent être extrêmement divers.

1. Les représentations de la charité

– la charité en peinture (motif de l’aumône du roi, de l’Empereur ; la « charité romaine »; peintures d’églises…) ;
– la charité en littérature : Balzac, Hugo, Dickens, Rosny, Malot, Bazin, Coppée, Zola, etc. ;
– les genres littéraires de la charité (Morales en action, Contes de Noël, hagiographies, etc.) ;
– le statut de la « littérature édifiante » (Fabiola…) ;
– la charité et la littérature enfantine.

2. Les discours sur la charité

– la Charité comme « Œuvre de miséricorde » dans la religion catholique ;
– La doctrine sociale de l’Église (Lamennais, Buchez, Ozanam…) dans la première moitié du XIXe siècle ;
– Charité, philanthropie, bienfaisance, police. Relations et différences dans les débats de l’époque ;
– Question sociale et charité : Charité d’État, charité religieuse, charité d’association, charité privée. Débats et controverses ;
– Place de la charité dans les systèmes philosophiques (Schopenhauer…), sociologiques (Gérando…) ou politiques ;
– le paternalisme industriel ;
– le Prix Montyon au XIXe siècle.

3. Les acteurs et les lieux de la charité

– les grandes figures de la charité (Sœur Rosalie, Mme Swetchine…) ;
– le personnel de la charité (ordres religieux, laïcs…) ;
– les institutions charitables (Mont de Piété, Auberges des pauvres, Confréries religieuses, dépôts de mendicité,…) ;
– l’architecture de la Charité (hospices, asiles de pauvres…) ;
– la vente de charité, le Bazar de la Charité ;
– les éditeurs de littérature « édifiante » (Mame, Casterman…).

Les propositions d’articles doivent être envoyées au plus tard le 30 septembre 2017 à Philippe Hamon (philippe-hamon1[a]aliceadsl.fr) et Jean-Louis Cabanès (jeanlouis.cabanes[a]sfr.fr).
Après qu’ils aient été soumis à expertise, les articles devront être remis avant le 31 janvier 2018 et ne pas excéder les 30 000 signes, espaces compris.

Argumentaire et orientation bibliographique : Romantisme. Charité. Appel à contribution


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire