Catholicisme et identité (1980-2017)

L’AFHRC signale la parution du livre collectif dirigé par Bruno Dumons (CNRS-LARHRA) et Frédéric Gugelot (Université de Reims – CERHIC), Catholicisme et identité. Regards croisés sur le catholicisme français contemporain (1980-2017) publié chez Karthala.

Présentation par l’éditeur :

« Je suis catholique », affirme le vainqueur d’une élection primaire en vue des présidentielles de 2017, qui fait de lui le candidat de sa famille politique. Depuis une dizaine d’années, un temps de réaffirmation catholique se dessine qui s’exprime tant dans le champ politique, que sociétal, culturel que théologique. C’est ce mouvement que cet ouvrage tente de cerner. Le catholicisme en France connaît en effet des évolutions majeures depuis les années 1980. Des tensions parcourent l’Église au-delà des différences entre les choix d’identité et/ou d’ouverture. Alors que ceux qui revendiquent d’être à la « gauche du Christ » semblent vieillir et disparaître, d’autres courants s’affirment qui se veulent plus authentiquement catholiques : seraient-ils installés à la droite du Père ? À ceux que l’inquiétude évangélique étreint, aux chrétiens critiques répondrait un catholicisme confessionnel, assumé, loin de l’enfouissement des années 1950-1960, « décomplexé ». Ils mettent au cœur de leur foi et de leurs pratiques la défense et la restauration des valeurs chrétiennes et de la famille. Ils défendent des choix de vie en contraste avec des évolutions contemporaines, s’appuient sur des groupes élitaires, des revues, des militances renouvelées.
Bruno Dumons et Frédéric Gugelot ont réuni historiens, politistes, sociologues, pour étudier la pluralité interne du catholicisme et les modes d’organisation de l’institution au croisement du XXe et du XXIe siècle. Il s’agit de définir des catégories et des mises en perspective historiques, puis de dégager des terrains d’exercice de ce catholicisme (clergé, paroisses, communautés, liturgie puis réseaux et instances de socialisation) avant d’évoquer quelques mobilisations militantes récentes (blasphème, Glorious, JMJ, « Manif pour tous »).

Ont contribué à cet ouvrage : Paul Airiau, Valérie Aubourg, Céline Béraud, Ludovic Bertina, Romain Carnac, Guillaume Cuchet, Magali Della Sudda, Bruno Dumons, Étienne Fouilloux, Frédéric Gugelot, Olivier Landron, Charles Mercier, Denis Pelletier, Vincent Petit, Yann Raison du Cleuziou, Sophie Rétif, Isabelle Saint-Martin, Christian Sorrel.

Table des matières :

PREMIÈRE PARTIE : Catégories et mise en perspective historique

1. Le « catholicisme d’identité », une recharge du catholicisme intransigeant ?

2. Aux origines de Communio France (1969-1980)

3. Quelques hypothèses sur l’étrange « déclin du catholicisme d’ouverture »

DEUXIÈME PARTIE : Clergés, paroisses, communautés, liturgie

4. Une nouvelle identité épiscopale ? Les évêques français de Jean-Paul II à François

5. Virtuosité, intégralisme, intransigeance ? La communauté apostolique Aïn Karem au regard de l’histoire

6. « Ici, c’est viril ! » Ethnographie d’une communauté cléricale récente qui veut former des hommes avant de former des prêtres

7. L’émergence du « nouveau mouvement liturgique » 8. Le chant et la musique : marqueurs du « catholicisme d’identité » (années 1960-années 2000)

TROISIÈME PARTIE : Réseaux et instances de socialisation

9. Défendre la famille et représenter les familles : L’engagement au sein des Associations familiales catholiques

10. Le cadrage de l’actualité politique dans Famille chrétienne. Une comparaison des mobilisations catholiques

11. Les Journées mondiales de la jeunesse de Paris en 1997. Quel rapport avec le « catholicisme d’identité » ?

12. Entre influence évangélique et affirmation catholique : genèse et développement du groupe Glorious

QUATRIÈME PARTIE : Sur quelques mobilisations militantes récentes

13. Sensibilités catholiques et réactions militantes devant les « blasphème en image »

14. Les Vigiles debout

15. Construction d’un pôle de l’identité dans le militantisme catholique : l’exemple du Courant pour une écologie humaine

16. Un rapprochement entre « catholiques d’identité » et « musulmans d’identité » ?

Épilogue : L’identité entre sciences sociales et usages politiques Conclusion : Catholicisme, une identité ?

Pour se procurer l’ouvrage (25 € + 1 € de port) : Karthala, 22-24 boulevard Arago – 75013 Paris (ebook disponible à la vente sur www.karthala.com)

Bruno DUMONS et Frédéric GUGELOT (dir.), Catholicisme et identité. Regards croisés sur le catholicisme français contemporain (1980-2017), Paris, Karthala, 2017, 332 pages.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire