Les cardinaux : une élite romaine, 1775-2015

L’AFHRC signale la publication de l’ouvrage collectif dirigé par François Jankowiak et Laura Pettinaroli,  Les cardinaux entre cour et curie : une élite romaine, 1775-2015, Rome, École française de Rome, Collection de l’École française de Rome N°530, 2017, XV-465 p.

Les cardinaux sont connus du grand public comme des figures prestigieuses des Églises et des sociétés locales. Ils suscitent aussi l’intérêt des médias internationaux par leur rôle, majeur mais toujours mystérieux, dans l’élection du pape. Pourtant, la nature de leur charge et la réalité de leurs fonctions demeurent largement dans l’ombre. Les membres du Sacré Collège composent une élite qui ne ressemble à aucune autre : aristocratique au sens du choix des « meilleurs », et cependant non héréditaire, à fort ancrage local mais aussi très internationalisée, placée à partir des Lumières et de la Révolution face au défi de s’adapter à la modernité.
Cet ouvrage est centré sur les aspects spécifiquement romains de l’activité multiforme des « porporati ». Ceux-ci sont saisis à la fois en tant que corps constitué, sede plena (consistoire) et sede vacante (conclave), qu’individuellement, comme responsables de dicastères de la Curie, acteurs majeurs de la diplomatie vaticane, mais aussi protecteurs de congrégations religieuses, dignitaires de la Cour pontificale et détenteurs d’un « titre » cardinalice symbolisant leur ancrage dans la Ville.
Les vingt-cinq contributions réunies dans ce volume, accompagnées d’une bibliographie et de plusieurs index, sont le fruit d’un programme de recherches interdisciplinaires qui a rassemblé une équipe internationale d’historiens et d’historiens du droit, et qui a été conduit par l’École française de Rome, l’Institut catholique de Paris et l’Université Paris-Sud.
Sommaire
François Jankowiak et Laura Pettinaroli : Les cardinaux à la période contemporaine : nouvelles perspectives de recherche
I. Première partie : Une élite politique : entre métamorphoses de la Cour de Rome et États modernes
DES CARDINAUX DE COURONNE A L’INTERNATIONALISATION DU SACRE COLLEGE
Paolo Cozzo et Andrea Merlotti : Tra lealtà alla Corona e fedeltà a Roma : i cardinali degli Stati sabaudi dalla Restaurazione alla fine del XIX secolo.
Ion Cârja : The Backstage of a Failed Ecclesiastical Project : the Appointment of a Romanian Cardinal in the Second Half of the Nineteenth Century.
Audrey Virot : Cardinaux étrangers dans le Sacré Collège : présence à Rome et en Curie.
Claude Prudhomme : Les cardinaux des nouveaux mondes (anciens pays de mission d’Afrique, d’Asie et du Pacifique).
DES RELAIS AVEC LES ÉTATS ET LES ÉGLISES LOCALES
Frédéric Le Moigne et Christian Sorrel : Les cardinaux résidentiels français et Rome durant la période conciliaire (1959-1969).
Marie Gayte : Quand les cardinaux font de la politique : les relations entre les cardinaux américains et Washington pendant les présidences de Ronald Reagan et George H.W. Bush (1981-1993).
LA PROTECTION CARDINALICE : RELIQUE D’UNE SOCIÉTÉ DE COUR ?
Alejandro Mario Dieguez : « Gubernator, protector et corrector » : il processo di nomina del cardinal protettore.
Magali Della Sudda : Entre protection et promotion d’un nouveau modèle d’engagement séculier : les cardinaux protecteurs de l’action catholique féminine.
Miguel Canino Zanoletty sdb : I cardinali protettori dei salesiani (1879-1970).
LE SACRÉ COLLÈGE ET LE PAPE
François Jankowiak : Les cardinaux sede vacante : Libertas Ecclesiae et législation du conclave.
Laura Pettinaroli : « Venerabiles Fratres » : recherches sur le consistoire et les allocutions consistoriales (XIXe-XXe siècles).
Piero Doria : Il ruolo del Collegio Cardinalizio durante il concilio Vaticano II e l’evoluzione teologica del cardinalato secondo Paolo VI.
II. Deuxième partie : Une élite administrative : les cardinaux dans la Curie romaine
CONSEILLERS « NÉS » : L’INFLUENCE DES CARDINAUX DANS LE PROCESSUS DÉCISIONNEL
Gérard Pelletier : Pie VI et ses cardinaux : un art de consulter ?
Roberto Regoli : I cardinali « di peso » sotto il pontificato di Pio VII.
Andrea Ciampani : Il centro cardinalizio per una strategia vaticana nel governo della Chiesa dopo il 1870.
François Weiser : De l’expertise conciliaire au cardinalat. Parcours individuels et logiques de la fabrique cardinalice dans le moment Vatican II et sa réception (1962-2014).
LES CARDINAUX DANS L’ÉQUILIBRE CURIAL
Vicente Cárcel Ortí : Amicizia tra cardinali curiali : il « caso » Gasparri, Pacelli, Tedeschini.
Giovanni Coco : L’equilibrio delle porpore. Gasparri, Pacelli e le nomine cardinalizie nel pontificato di Pio XI : il caso francese.
Francesco Castelli : Il potere conteso. Papi e cardinali del Sant’Uffizio nel primo Novecento (1903-1939).
Marie Levant : Gasparri, Merry del Val et le gouvernement de Pie XI.
Gilles Routhier : Le cardinal Roy : un cas de déconcentration de la Curie.
LES CARDINAUX, ARTISANS DE LA DIPLOMATIE PONTIFICALE
Olivier Sibre : Diplomates et cardinaux, la diplomatie au service du Saint-Siège dans le recrutement et l’organisation de la Curie : esquisse d’évaluation.
Massimiliano Valente : I « cardinali di curia » e il Kulturkampf di Bismarck.
Jean-Marc Ticchi : De authentico romani pontificis magisterio…: le Saint-Siège selon le cardinal Rampolla.
Paolo Valvo : La Curia romana e il Messico : diplomazia pontificia e « diplomazie parallele » (1914-1931).
Conclusion : Philippe Levillain, Habemus Papam.
Voir également le lien : http://www.publications.efrome.it/opencms/opencms/les_cardinaux_entre_cour_et_curie._une_%C3%A8lite_romaine,_1775-2015_19588dc5-d5da-11e7-96a9-000c291eeace.html

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire