Appel à communications : Les espaces du religieux

L’AFHRC relaie l’appel à communications pour le colloque « Les espaces du religieux » organisé par la Société québécoise pour l’étude de la religion (SQÉR) qui se tiendra  à : ACFAS, colloque n°423 – Université du Québec à Chicoutimi (UQÀC) les 7-8 mai 2018. Ce colloque se propose d’étudier les espaces du religieux entendus dans leurs différentes acceptions, des dynamiques spatiales et sociétales à la portée théorique de la notion. Proposé dans une perspective interdisciplinaire, sans limitation géographique ni chronologique, ouvert aux recherches en cours, il est aussi une activité de la SQÉR (Société québécoise pour l’étude de la religion).

Argumentaire

En analysant le religieux au prisme des espaces, les sciences humaines et sociales ont rendu compte de nombreuses dynamiques et de leurs évolutions, comme la territorialisation des communautés et de leur implantation, la géopolitique des religions, ou encore la symbolique des rapports aux espaces de déploiement des religions (Hervieu-Léger 1999). Notion centrale en géographie, l’espace a fait plus récemment l’objet d’une réflexion et d’une théorisation dans les autres disciplines scientifiques, ouvrant à des dialogues herméneutiques, théoriques et méthodologiques féconds (par exemple Löw 2015). Aussi, depuis les années 1990, dans le champ des sciences sociales des religions, un renouvellement des approches et des objets a-t-il pu être observé. Si l’ancrage territorial reste présent (ex. : enjeu de constructions de lieux de cultes, lieux de pèlerinages, mémoire et patrimonalisation), son étude a pu changer d’échelle et voir ses frontières interrogées (ex. : religion vécue et ordinaire, liens avec la communauté nationale, effets des transnationalisations sur les communautés religieuses, frontières espace public / privé) ; les espaces sont également analysés dans leurs dimensions relationnelles, culturelles ou émotionnelles (ex. : espaces religieux genrés, espaces culturels, vie intérieure / extériorité, la « condition pèlerine » caractérisée par la fluidité des ancrages et des sociabilités … ).

Aussi, ce colloque propose-t-il d’interroger les espaces du religieux, quels que soient l’époque historique et le lieu géographique abordés. De manière non limitative, les contributions pourront porter sur :

  • Les dimensions relationnelles ou culturelles des espaces religieux (genres, sexes et espaces ; religions et mémoires des espaces ; espaces linguistiques ; espaces imaginaires ou utopiques …) ;
  • Les espaces traditionnels et la spatialisation du religieux (construction des communautés religieuses ; lieux de culte ; lieux de piété, pèlerinages ; condition pèlerine et fluidité des expériences religieuses ; espaces sacrés …) ;
  • Les espaces intérieurs du religieux (intériorité, vie spirituelle, âme, conscience…), en lien ou non avec leurs frontières (intériorité et psychologie, médecine …) ;
  • Les espaces négociés entre religieux et sphère profane (espace public, profane, privé ; espace urbain, rural ; transnationalisation du religieux ; religion et nation …) ;
  • Les espaces numériques et en réseaux (Internet et les réseaux sociaux) ;
  • La notion d’espace dans les sciences sociales et humaines des religions …

Les propositions de communication peuvent être issues de toutes les disciplines ou être interdisciplinaires : géographie, histoire, théologie, anthropologie, sociologie, droit, philosophie, science politique, ethnologie, arts et littérature… Les présentations de recherches en cours, non encore finalisées, ainsi que les propositions des étudiants (maîtrise, doctorat) sont particulièrement encouragées.

Ouvrages cités :

Hervieu-Léger, Danièle. 1999. La religion en mouvement : le pèlerin et le converti. Paris : Flammarion.

Löw, Martina. 2015. Sociologie de l’espace. Paris : Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Langue

La politique linguistique de l’ACFAS étant de favoriser la diffusion du savoir en langue française, les résumés et les présentations seront proposés en français.

Calendrier

  • 15 février 2018: date limite de réception des propositions, adressées aux organisateurs du colloque. 1500 caractères maximum (espaces comprises), présentant la problématique et la méthodologie utilisées
  • 5 mars 2018 au plus tard : réponse aux auteurs
  • 8 avril 2018 : date limite pour bénéficier du tarif d’inscription préférentiel au colloque de l’ACFAS
  • 7-8 mai 2018 : tenue du colloque à l’UQÀC

Organisateurs & Contacts :

Sara Teinturier, Université de Sherbrooke, sara.teinturier@usherbrooke.ca

David Koussens, Université de Sherbrooke, david.koussens@usherbrooke.ca

Membres du comité scientifique : Catherine Foisy, UQÀM ; Sivane Hirsch, UQTR ; Jean-François Laniel, UQÀM ; Géraldine Mossière, Université de Montréal ; Jean-Philippe Perreault, Université Laval.

URL de référence : https://www.usherbrooke.ca/chaire-droit-religion-laicite/accueil/evenements/evenements-details/e/36240/


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire