Journée d’étude: Alexandre Glasberg (1902-1981). Prêtre, résistant et militant

Le 24 mai 2012, une journée d’études consacrée à la figure d’Alexandre Glasberg (1902-1981) au travers de ses engagements de prêtre, de résistant et de militant est organisée par Christian Sorrel et l’équipe Religions, Sociétés et Acculturation du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (UMR 5190) avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et du COS (Centre d’orientation sociale).

Programme :

Matinée

9h30 : Ouverture de la journée d’étude.
9h45 : Christian Sorrel, professeur d’histoire contemporaine, Université Lyon 2 : Réflexions pour une relecture de l’itinéraire de l’abbé Glasberg.

Séance présidée par Dominique Trimbur, Fondation pour la mémoire de la Shoah

10h00 : Roger Millot, président d’honneur du Centre d’orientation sociale : Les Glasberg, une famille juive ukrainienne.
10h30 : Christian Sorrel, professeur d’histoire contemporaine, Université Lyon 2 : Notes inédites sur la conversion et la vocation sacerdotale d’Alexandre Glasberg.
11h00 : Natalie Malabre, docteur en histoire, inspectrice pédagogique régionale, Lille : L’abbé Glasberg, vicaire de la paroisse Notre-Dame Saint-Alban à Lyon.
11h30 : Madeleine Comte, agrégée d’histoire, professeur de lycée honoraire : L’abbé Glasberg et le sauvetage des juifs jusqu’en 1943.
12h00 : Norbert Sabatié, professeur de lycée honoraire, Académie de Montauban : L’épisode tarn-et-garonnais de l’abbé-résistant (février 1943-décembre 1944).
12h30 : Débats.

Après-midi

Séance présidée par Roger Millot, Centre d’orientation sociale

14h30 : Serge Bernard, Icotem/Ruralités Poitiers – Experice Paris 13, CRESAM : Alexandre Glasberg et le Centre d’orientation sociale : un précurseur de l’intervention sociale ?
15h00 : Jérôme Bocquet, maître de conférences en histoire contemporaine, Université d’Orléans : Alexandre Glasberg et Israël, une certaine idée du sionisme. D’Exodus à Chalom Archav.
15h30 : Cindy Banse, agrégée d’histoire et doctorante, Université Lyon 3 : Glasberg, Juste parmi les nations : le long cheminement d’une reconnaissance.
16h00 : Luc Dubrulle, directeur de l’Institut d’études religieuses, Institut catholique de Paris : L’abbé Glasberg : une identité presbytérale entre affirmation et négation.
16h30 : Débats.
17h00 : Étienne Fouilloux, professeur honoraire d’histoire contemporaine, Université Lyon 2 : Conclusions.

La journée se déroule à l’Université Jean Moulin-Lyon 3 (15 quai Claude Bernard, Lyon 7e). L’entrée est libre mais il est nécessaire de s’inscrire pour des raisons logistiques auprès du secrétariat du LARHRA avant le 4 mai (christine.chadier@univ-lyon3.fr).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire