Frédéric Ozanam. Bicentenaire de sa naissance

À l’occasion du bicentenaire de sa naissance, une nouvelle biographie est consacrée à Frédéric Ozanam.

Brillant intellectuel, docteur en droit et en lettres, né à Milan en 1813 et mort en 1853, Frédéric Ozanam enseigne à la Sorbonne et est le témoin des mutations politiques et sociales de son époque. Précurseur du catholicisme social, comme certains royalistes légitimistes, il est libéral comme Lacordaire ou Falloux mais encore démocrate et se rallie à une République qu’il souhaite chrétienne en 1848.
Son premier et permanent combat fut de réconcilier la science et la foi, son œuvre écrite à partir de sa thèse sur Dante en atteste. Mais c’est surtout la création et le développement mondial de la Société de Saint-Vincent-de-Paul qui occupe sa vie. Cette association, au service des pauvres, est créée et dirigée par des laïcs en 1833. Frédéric Ozanam et ses amis visitent régulièrement les pauvres et leur vient en aide, c’est la charité en action.
Présenté comme un exemple pour bâtir la « civilisation de l’amour », Frédéric Ozanam demeure un modèle pour les catholiques. Le 22 août 1997, à Notre-Dame de Paris, pendant les Journées mondiales de la Jeunesse, le pape Jean-Paul II le béatifia.

Déjà auteur d’une importante biographie de Frédéric Ozanam en 2003 (Fayard), Gérard Cholvy, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paul Valéry-Montpellier 3, revient, dans cet ouvrage, sous un format plus ramassé, sur ce personnage.

Le succès de l’ouvrage en a amené un second tirage à la fin de l’année 2013.

Gérard Cholvy, Frédéric Ozanam, Perpignan, Artège, 2012, 320 p., 19 €


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.