Le pluralisme religieux à Genève au XIXe siècle

couverture_apprentissagepluralismeL’ouvrage coordonné par Frédéric Amsler et Sarah Scholl se propose d’ausculter les pratiques, les négociations et les théories qui jalonnent la transformation des sociétés occidentales en sociétés pluralistes dans le cours du XIXe siècle. Pluralistes, plutôt que plurielles dans le sens où elles ne font pas que juxtaposer des communautés religieuses autonomes les unes des autres mais cherchent, dans le cadre des États-nations, à penser la diversité des appartenances religieuses au sein d’une même communauté politique, d’une même identité patriote. Genève, l’ancienne citadelle calviniste, offre un espace d’expérimentation privilégié aux hommes et aux femmes du XIXe siècle. Mixte religieusement dès son incorporation à la France révolutionnaire, le canton suisse ne cessera plus, tout au long du siècle, de gérer cette nouvelle donne. Son modèle vaut pour toute réflexion contemporaine à ce propos.

Table des matières

Frédéric Amsler : Avant-propos.
Sarah Scholl : Introduction.

I. Les stratégies du vivre ensemble

Bertrand Forclaz : Les rapports interconfessionnels en Suisse de l’Ancien Régime au XIXe siècle.
Michel Oris, Gilbert Ritschard et Olivier Perroux : Le pluralisme religieux croissant à Genève dans la première moitié du XIXe siècle. Une exploration des dynamiques sous-jacentes.
Véronique Mettral : La politique religieuse de James Fazy (1794-1878).
Rita Hofstetter : L’école, scène sur laquelle s’apprend le pluralisme par-devers le fait que s’y jouent tendanciellement toutes les guerres civiles.
Sarah Scholl : Le Kulturkampf comme tentative d’intégration des catholiques à la nation. Le projet des catholiques libéraux genevois.

II. Le récit de l’autre

Bernard Hodel : Les sources d’une nouvelle histoire de M. Vuarin ou de l’affirmation de l’identité catholique dans un canton mixte.
Francis Python : « À quelles règles de conduite doit s’attacher un prêtre pour atteindre le but de sa mission dans un pays mixte ? » Un texte rédigé en 1842-1843 par le futur évêque Étienne Marilley.
Frédéric Amsler : Regards pluriels de protestants sur les catholiques romains.
Gabriel Aubert : Des pasteurs en marge des luttes confessionnelles : l’œcuménisme d’Ernest Naville.
Angela Berlis : Hyacinthe Loyson (1827-1912) dans le vieux-catholicisme. Un esprit libéré des frontières religieuses.
Jean-François Mayer : Les polémiques contre l’Armée du Salut à Genève en 1883.

Conclusions et décentrement

Irène Herrmann : Gestion des conflits confessionnels en Suisse et apprentissage du pluralisme religieux à l’âge de la construction nationale helvétique.
Valentine Zuber : La laïcité républicaine au défi du pluralisme. France, XIXe-XXe siècle.

Index

Frédéric Amsler et Sarah Scholl (dir.), L’apprentissage du pluralisme religieux. Le cas genevois au XIXe siècle, Genève, Labor et Fides (Histoire et Société), 2013, 288 p., 23 € (ISBN : 978-2-8309-1529-7)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire