Musulmans et laïcités à l’époque contemporaine

DCIE 04_UG.inddL’islam est-il compatible avec la laïcité ? Ce type de questions est récurrent – l’actualité nous le rappelle sans cesse. Et nombreux sont ceux qui y répondent par la négative. Issu d’un colloque de jeunes chercheurs organisé en janvier 2012 à l’Université du Maine, cet ouvrage coordonné par Amin Elias, Augustin Jomier et Anaïs-Trissa Khatchadourian expose à l’inverse la variété des rapports qu’entretiennent les acteurs musulmans avec la laïcité, dans toutes ses formulations.
Cette variété de relations est ici envisagée dans le temps long et en différents espaces (Europe occidentale, Balkans, Proche-Orient, Afrique du Nord, Inde …), ce qui met à jour des perspectives originales et des débats méconnus en France. Les contributions rassemblées montrent combien la laïcité est un concept en mouvement, sujet à de nombreuses interprétations et mobilisé dans des perspectives variées. Ces infinies combinaisons intellectuelles et politiques entre musulmans et laïcités convaincront de la nécessité de cesser d’opposer terme à terme des concepts dont le sens est insaisissable hors de la parole des acteurs.

Table des matières :

Dominique Avon : Avant-propos : Laïcités en sociétés majoritairement musulmanes et musulmans en contextes laïques.
Augustin Jomier et Anaïs-Trissa Khatchadourian : Introduction.

1. Laïcités en débats

Laurence Gautier : Les universités musulmanes et le débat sur la laïcité en Inde après la Partition.
Amin Elias : L’islam comme contre-proposition au modèle européen laïque. Étude de cas : Hassan al-Bannâ fondateur des Frères musulmans (1906-1949).
Constance Arminjon : Critique de la laïcité et esquisse d’une société islamique pluraliste : la vision politique du cheikh Shams al-Dîn au Liban.
André Sleiman : La critique fédéraliste de la laïcité au Liban (1975-2012).
Sandra Houot : De l’apport du droit des minorités (Fiqh al-aqalliyyât) et de ses applications éthico-morales : adapter l’islam en contexte européen.

2. Musulmans en contextes sécularisés : minorités, droit et institutions

Marjorie Moya : Une laïcité disputée : le féminin et l’islam dans l’espace public.
Karl Zimmer : De l’attitude du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) à l’égard de l’islam et des musulmans.
Eddy Dufourmont : Une perspective historique sur le développement de la communauté musulmane du Japon, à l’aune du processus de laïcisation et de sécularisation.
Denise Helly : Deux majorités culturelles face à la tolérance religieuse : les débats sur le statut de la religion dans la sphère publique, Europe, Amérique du Nord.
Bruno Laffort : La laïcité « à la française » réinterrogée par une « immigration intellectuelle » : celle des anciens étudiants marocains installés durablement en France.

3. Musulmans et laïcité autour de la Méditerranée : circulations et confrontations

Raberh Achi : La laïcité, une cause anticoloniale. La mobilisation de la mouvance réformiste musulmane contre l’administration de l’islam en Algérie coloniale.
Fabio Giomi : Entre local et transnational. Penser la laïcité chez les musulmans de Bosnie-Herzégovine pendant l’entre-deux-guerres.
Amélie Régnauld : Les gauches laïques et les mouvements islamistes en Egypte depuis les années 1970 : exclusion de l’appareil politique, stratégies de fronts et luttes de pouvoir.

Elias Amin, Jomier Augustin et Khatchadourian Anaïs-Trissa (dir.), Laïcités et musulmans, débats et expériences (XIXe-XXe siècles), Bruxelles/Berne/Berlin/Francfort-sur-le-Main/New York/Oxford/Vienne, Peter Lang (Dynamiques citoyennes en Europe), 2014, 280 p., 86 €.


Vous aimerez aussi...