Colloque. Port-Royal au XIXe siècle

port-royalLa mémoire de Port-Royal a été, au moins jusqu’à la Révolution française, animée d’une ferveur militante. Véritable emblème du jansénisme au XVIIIe siècle, la célébration du monastère martyr a puissamment contribué à une cristallisation identitaire et au maintien d’une vivace tradition anti-janséniste, alors même que les forces du parti déclinaient. Au long du XIXe siècle, malgré l’éloignement temporel et les effets de la sécularisation, la référence à Port-Royal ne disparaît pas, mais tout indique qu’elle change alors de nature autant que d’horizon.
C’est à une meilleure connaissance des avatars post-révolutionnaires de Port-Royal que le colloque organisé à Lyon par Simon Icard et Stéphane Zékian du 8 au 10 octobre 2014 aimerait justement contribuer, en étudiant, en particulier, l’« image mythique » du jansénisme, à la fois dans ses conditions de possibilité, dans ses différentes manifestations et dans ses incidences sur l’histoire culturelle et politique au XIXe siècle.

Programme

Mercredi 8 octobre

13h30 : accueil.
14h00 : Simon Icard, CNRS/UMR 8584, et Stéphane Zékian, CNRS/UMR LIRE : Introduction.

Conférence d’ouverture

14h30 : Jean-Pierre Chantin, RESEA, Université Lyon III : Qu’est-ce qu’être port-royaliste au XIXe siècle ?

La théologie de la grâce

15h : Jean Dubray, docteur en philosophie et en littérature : Un défenseur de l’Augustinus au XIXe siècle : l’abbé Grégoire.
15h30 : discussion et pause.
16h : Sylvio De Franceschi, EPHE, Ve section : Le jansénisme dans les traités de gratia des théologiens catholiques au XIXe siècle.
16h30 : Grazia Grasso, Université de Genève : La liberté religieuse dans le traité De la tolérance ecclésiastique et civile de Pietro Tamburini et Thaddeus Trautmansdorf (Paris, 1796). De la théologie janséniste de la grâce aux droits civils.
17h : discussion.

Jeudi 9 octobre

8h30 : accueil.

La politique

9h : Valérie Guittienne-Mürger, Bibliothèque de Port-Royal : Le libéralisme dans les Nouvelles ecclésiastiques au XIXe siècle.
9h30 : Olivier Tort, Université d’Arras : Usages polémiques de Port-Royal et du jansénisme dans les milieux politiques royalistes.
10h : discussion et pause.
10h30 : Dinah Ribard, GRIHL/EHESS : La mise dans l’histoire de la politique de Port-Royal.
11h : Guillaume Métayer, CNRS/CELLF : Anatole France et Port-Royal.
11h30 : discussion.

Les réseaux jansénistes

14h : Véronique Alemany, Conservatrice nationale du patrimoine : Les amis jansénistes de la dernière solitaire de Port-Royal.
14h30 : Jean-Luc Dauphin, Société des Amis de Joseph Joubert : Du jansénisme et du sentiment religieux dans une petite ville sous la Restauration.
15h : discussion et pause.

Un mythe littéraire

15h30 : Amélie de Chaisemartin, Université Paris IV : La figure du Solitaire de Port-Royal et les descriptions de personnages romantiques.
16h : Charles-Olivier Stiker-Metral, Université Lille III : La Rochefoucauld et Port-Royal au XIXe siècle.
16h30 : Jacques-Philippe Saint-Gérand, Université de Limoges : La grammaire de Port-Royal à l’heure du romantisme et des débuts de la linguistique en Europe.
17h : discussion.

Vendredi 10 octobre

8h30 : accueil.

Sainte-Beuve et ses publics

9h : Jean-Baptiste-Amadieu, CNRS/USR « République des savoirs » : La mise à l’Index du Port-Royal de Sainte-Beuve.
9h30 : Maxime Perret, Université catholique de Louvain : Balzac contre Port-Royal : défense d’une vision du XVIIe siècle.
10h : discussion et pause.
10h30 : Gabriel Popescu, Université de Craiova : Le Port-Royal de Sainte-Beuve ou la naissance d’un mythe personnel.

Pascal

11h : Dominique Descotes, Université de Clermont-Ferrand : Pascal et les mathématiciens du XIXe siècle.
11h30 : discussion et pause.
14h : Hubert Aupetit, CPGE, Lycée Louis le Grand : Le philosophe et l’autodidacte ou comment Victor Cousin s’est servi de Port-Royal pour chasser Pascal du paradis philosophique.
14h30 : Laurence Plazenet, Université Paris IV : Joubert et Port-Royal.

Conférence de clôture

15h : Alain Cantillon, Université Paris III/EHESS : Des restes de restes.
15h30 : discussion et pause.
16h : Conclusions par Laurent Thirouin, Université Lyon II.

Le colloque se tiendra à l’Institut des Sciences de l’Homme, salle Bizet (Espace Marc Bloch, rez-de-chaussée), 14 avenue Berthelot, 69007 Lyon.

Programme-dépliant : Port-Royal au XIXe siècle


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search