Journée d’études de l’AFHRC. Des clercs en politique

Le samedi 26 septembre 2015, se tiendra la journée d’études annuelle de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine qui portera sur l’entrée des clercs en politique à l’époque contemporaine.
De l’abbé Grégoire au rabbin Abraham Kook, de l’ayatollah Khomeiny à Camilo Torres Restrepo, bien des clercs ont franchi le pas de l’engagement politique. Que ce soit à Beyrouth ou à New-York, du côté du conservatisme ou du progressisme, on peut en retrouver dans la plupart des grandes luttes sociales et politiques des XIXe et XXe siècles. Les prêtres, imams, rabbins, pasteurs, religieuses, évêques, figures religieuses de proximité, peuvent devenir des hommes ou des femmes politiques importants. A ce titre leur politisation a parfois été dénoncée et a fait l’objet d’un contrôle étatique ou religieux. Avec une démarche comparative entre religions, périodes et aires géographiques, cette journée d’étude souhaite éclairer les conditions et les formes de l’engagement direct des clercs en politique.

Programme :

9h15 : accueil des participants (Salle 1).

9h30 : Christian Sorrel et Yann Raison du Cleuziou : présentation de la journée.

9h45-10h50. Session d’ouverture : Raréfaction ou renouveau de l’engagement politique des clercs ?

Laurent Ducerf et Vincent Petit : Les prêtres parlementaires en France (XIXe-XXe siècles).
Christian Chanel : L’engagement du clergé luthérien suédois, entre défense de l’Église d’État et médiation politico-religieuse (1866-1974).
Mohamed-Ali Adraoui : Les fonctions du clerc dans les différents courants du salafisme contemporain.

Atelier 1. Clercs en politique : un jeu sur le rôle
Modérateur : Pierre-Jean Luizard (salle 1).

11h-12h. Première session : Vox Dei Vox Populi ? Des clercs représentants de Dieu et du peuple

Augustin Jomier : Des oulémas élus dans l’Algérie des années 1940 : grammaires politiques et magistère en transformation.
Jean-Michel Vasquez : Le Révérend Père Aupiais, missionnaire, ethnographe, député.

14h-15h. Seconde session : Le jeu complexe des clercs contrôlés par l’État

Anna Grasso : Les clercs tunisiens en quête d’une nouvelle légitimité.
Valérie Assan : Des rabbins français en Algérie coloniale : engagement citoyen et lutte clandestine.

Atelier 2. Les répertoires d’action des clercs en politique
Modérateur : Yves Deloye (Amphi 2B).

11h-12h. Première session : Les mobilisations collectives de clercs

Thomas Pierret : La politisation collective des oulémas syriens (1938-2014)
Frédéric Knerr : Propagande catholique et anticommunisme rural : un militantisme clérical aux marges du politique durant l’entre deux-guerres dans les diocèses du Sud-Ouest (Agen-Bordeaux).

14h-15h. Seconde session : Des clercs en lutte contre l’ordre établi

Sabine Rousseau : La Justice contre l’Injustice : Henri Burin des Roziers à Annecy dans les années 1970.
Marie-José Esteban-Zuriaga : Prêtres progressistes sous l’Espagne de Franco: du national catholicisme à l’antifranquisme.

15h-16h15. Discussion générale.

Compte-rendu et analyse des deux ateliers par Pïerre-Jean Luizard et Yves Deloye.
Débats avec la salle.
Réflexion de conclusion par Jean-Dominique Durand.

16h15-17h : Assemblée générale de l’AFHRC.

Les séances se tiendront à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Centre Panthéon, 12 place du Panthéon.

Comité scientifique :
Nicolas Champ (Université Bordeaux-Montaigne/CEMMC) ; Olivier Chatelan (Université Jean Moulin Lyon 3/LARHRA) ; Anne Jusseaume (Sciences Po-Paris/CHSP) ; Laura Pettinaroli (Institut catholique de Paris) ; Florian Michel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/IRICE) ; Yann Raison du Cleuziou (Université de Bordeaux/Centre Émile Durkheim) ; Sarah Scholl (Fonds national suisse de la recherche scientifique) ; Christian Sorrel (Université Lumière-Lyon 2/LARHRA) ; Sara Teinturier (Ecole Pratique des Hautes Etudes/GSRL) ; Chantal Verdeil (INALCO/IUF).

Renseignements : yann.raison-du-cleuziou[a]u-bordeaux.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire