Colloque international. Le château, le diable et le bon Dieu

programme 2015-001« Avec Dieu, ce qu’il y a de terrible c’est qu’on ne sait jamais si ce n’est pas un coup du diable » ! Nul doute que les châtelains de jadis auraient adhéré à cette formule édifiante de Jean Anouilh, tant l’espace du château est un terrain d’affrontement privilégié entre le Bien et le Mal depuis près de deux millénaires. Et si l’on en juge à l’attrait que suscitent, auprès des touristes, les châteaux hantés de fantômes, de dames blanches et de seigneurs meurtriers, alchimistes ou sorciers, le Diable semble avoir pris quelques longueurs d’avance…
La tentation était donc grande, pour la XXIIIe édition des Rencontres d’Archéologie et d’Histoire en Périgord qui se tiendra du 25 au 27 septembre 2015, de se consacrer à ce thème et de l’approfondir, à travers les travaux de nombreux spécialistes européens : archéologues, historiens de la religion, de la société nobiliaire et cléricale, de l’architecture, de l’art, de la culture, des représentations… Pratiques religieuses et relations entre châtelains et chapelains ; le château, dernier refuge d’hérétiques au Moyen Âge, centre de rayonnement de la Réforme au XVIe siècle ou du renouveau catholique au XIXe siècle ; les chapelles castrales, lieux de dévotions privées et cœurs du culte familial et lignager, ou encore champ clos de grandes exaltations mystiques, de vocations à la sainteté ou de terribles séductions du Malin. Autant de thèmes et bien d’autres, qui seront revisités dans la longue durée et dans l’espace européen.

Programme

Vendredi 25 septembre
Grand auditorium du Nouveau Théâtre de Périgueux (NTP) – place d’Aquitaine.

8h45 : Accueil des participants.
9h : Anne-Marie Cocula, présidente des Rencontres : Ouverture du colloque.

Actualités de l’archéologie en Aquitaine

9h30 : Christophe Sireix, Juliette Masson, Hélène Réveillas, Service d’archéologie préventive, Bordeaux-métropole : Le service d’archéologie préventive de Bordeaux Métropole : présentation et premiers résultats.
9h55 : Laure Leroux, CRAHAM UMR 6273, CNRS/Université de Caen Basse-Normandie : La genèse du château de Biron (XIe-XIIe siècles). Premières données archéologiques.
10h20 : Agnès Marin, Ausonius/Université Bordeaux Montaigne, et Xavier Pagazani, Patrimoine et inventaire d’Aquitaine, Conseil régional d’Aquitaine : Les charpentes et les différents modes de couverture en Aquitaine (XIe-XIXe siècles) : pour un état de la question.

10h45 : Discussion et pause.

Croire au château

11h : Sofiane Bouhdiba, Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis : La Sainte Lance du château d’Antioche : retour sur une victoire mythique des Croisés.
11h25 : João Vieira Caldas, Université de Lisbonne : Dévotion ou ostentation ? L’espace de culte privé, du château au manoir portugais.

11h50 : Discussion suivie d’un déjeuner pour les intervenants.

Chapelles et chapelains

14h30 : Marie Casset, Université Bretagne-Sud : Les chapelles dans les résidences épiscopales en Normandie au Moyen Âge.
14h55 : Antoine Rivault, Université de Rennes : Une microsociété cléricale : le personnel religieux du duc d’Étampes aux châteaux des Essarts et de Lamballe au XVIe siècle.
15h20 : Frédéric d’Agay, docteur en histoire moderne : Chapelles et chapelains des châteaux provençaux.

15h45 : Discussion et pause.

Le château en merveilles et terreur

16h15 : Maer Taveira, EHESS : Château, fantômes et magie : le substrat de la spiritualité laïque médiévale.
16h40 : Laurent Bolard, Université Paris Sorbonne : Raimondo di Sangro en sa chapelle: foi, raison, superstition dans la Naples du XVIIIe siècle.
17h05 : Discussion.

17h30 : Réunion du conseil scientifique et du conseil d’administration de l’association

Samedi 26 septembre
Château de Château l’Evêque.

Sacré et conflits

9h45 : Julien Bachelier, Centre de Recherches Historiques de l’Ouest-Rennes : Châteaux et collégiales en Haute-Bretagne (XIe-XIIIe siècles). Des crises à l’apaisement.
10h10 : Thierry Issartel, docteur en histoire moderne : Sauveterre-de-Béarn : un « incastellamento » entre puissances vicomtale et épiscopale (XIe–XVIe siècles).
10h35 : Philippe Loupès, Université Bordeaux Montaigne : Les chapelles castrales en Bordelais sous l’Ancien Régime, des espaces sacrés sous surveillance.

11h : Discussion et pause.

Le château et l’imaginaire des ténèbres

11h30 : Erik Anspach, ISCOM-Paris : Les châteaux de Soulié : le diable et les mœurs au XIXe siècle.
11h55 : Burghart Schmidt, Université Paul Valéry Montpellier : La sorcière au château : du contexte historique à l’instrumentalisation touristique.
12h20 : Discussion suivie d’un déjeuner.
14h30 : Joëlle Chevé, présentation de l’histoire du château, puis visite par le propriétaire, M. Baysset.

Miracles au château

16h30 : Nikol Dziub, Université de Haute-Alsace : Le château andalou, le maure et le chrétien.
16h55 : Roger Baury, Université de Lille : La Vierge Marie à l’ombre du château : Pellevoisin, 1876.

17h20 : Discussion.
18h : Départ du château et retour à Périgueux.

Dimanche 27 septembre
Grand auditorium du Nouveau Théâtre de Périgueux (NTP) – place d’Aquitaine.

Des pratiques en terres hostiles : un réduit castral ?

9h : Laure Hennequin-Lecomte, Université de Strasbourg : La théophilanthropie de la société de la Dui au château de Vizille.
9h25 : Nicolas Champ, Université Bordeaux Montaigne : « Exilés en leur patrie » ? Châtelains et empreinte catholique en haute Saintonge au XIXe siècle.
9h50 : Guillaume Poisson, Université de Lausanne : Une chapelle catholique dans un château protestant en Suisse. Le cas de Coppet.

10h15 : Discussion et pause.

La chapelle castrale au XIXe siècle, usages et fonctions

10h45 : Bertrand Goujon, Université de Reims Champagne-Ardenne : Le XIXe siècle : âge d’or ou chant du cygne des chapelles castrales en France ?
11h10 : Claude-Isabelle Brelot, Université Lumière Lyon 2 : Fonctions et usages des chapelles castrales dans la noblesse provinciale (1800-1939) : dévotions privées et « trésors » patrimoniaux.
11h35 : Discussion.

11h50 : Marc Agostino, Université Bordeaux Montaigne : Conclusions des Rencontres.

L’entrée est gratuite.

Programme-dépliant : Rencontres d’histoire et d’archéologie en Périgord. Programme 2015


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 11/10/2016

    […] de paraître les actes des XXXIIIe Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord dédiées à l’étude des châteaux européens dans la longue durée de leurs vie et survie […]

Laisser un commentaire