Journée d’études de l’AFHRC. Plus jamais la guerre ?

Le samedi 24 septembre 2016, se tiendra la journée d’études annuelles de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine, coordonnée par Jean-Michel Guieu (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Florian Michel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Chantal Verdeil (INALCO, IUF) et qui portera sur Plus jamais la guerre ? Paix et religions : acteurs, enjeux, obstacles (Europe, Méditerranée et Amérique du Nord, XIXe-XXe siècle).

Les chrétiens connaissent bien la formule liturgique « la paix soit avec vous ! », et plus encore celle des Béatitudes « Heureux les artisans de paix, car il seront appelés fils de Dieu ». On se souvient de l’injonction de Paul VI à la tribune de l’ONU en octobre 1965 : « Plus jamais la guerre ! C’est la paix, la paix qui doit guider le destin des peuples et de toute l’humanité. » On sait aussi combien les Prix Nobel de la Paix ont été à maintes reprises attribués à des personnalités marquées par leurs convictions religieuses : l’évêque suédois Nathan Söderblom en 1930, le pasteur luthérien Albert Schweitzer en 1952, le pasteur baptiste Martin Luther King en 1964, ou encore Mère Teresa en 1979, pour ne citer que les exemples les plus fameux.
Les multiples exhortations à la paix, inscrites dans la longue tradition de l’histoire du christianisme, ont-elles reçu un écho signifiant dans les chancelleries, les salles de presse, les opinions publiques et aux divers échelons de la vie ecclésiale ? Rien n’est moins sûr… Les objectifs de la journée d’études sont précisément d’examiner à la fois l’apport des religions à la construction de la paix dans le monde, et les résistances rencontrées par le pacifisme de nature religieuse, y compris dans les Églises.

Programme

9h15 : Accueil des participants.
9h30 : Florian Michel, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, « Pax in terra », Labex EHNE : Présentation de la journée.

9h45-10h50 : Mouvements religieux et militantismes en faveur de la paix
Présidence : Laura Pettinaroli, Institut catholique de Paris.

Olivier Prat : Les pacifistes catholiques : des précurseurs marginaux (1821-1926) ?
Christian Chanel : Luthéranisme et pacifisme au XXe siècle : un couple improbable ?
Delphine Moussel-Brillaxis, CHSP : La Fédération mondiale des jeunesses féminines catholiques (FMJFC) : la « jeune fille », nouvel acteur du pacifisme international ? (1926-1968)

11h15-12h15 : Grandes figures du pacifisme religieux
Présidence : Gilles Ferragu, Université Paris Ouest Nanterre, « Pax in terra », ISP.

Rémi Fabre : Le pasteur Henri Roser (1899-1981), une figure marquante du pacifisme protestant français et du Mouvement International de la Réconciliation.
Dominique Bourel, Université Paris 4 Sorbonne : Martin Buber et le pacifisme européen.

14h-16h15 : Christianisme et paix dans les relations internationales
Présidence : Chantal Verdeil, INALCO, IUF.

Carl Bouchard, Université de Montréal : Le clergé catholique canadien-français et la question de la paix internationale (1919-1939).
Jérôme Bocquet, Université d’Orléans : De la guerre d’Algérie aux guerres du Moyen-Orient: parcours de paix, parcours de guerre.
Rémi Caucanas, Institut catholique de la Méditerranée : La paix, horizon du dialogue islamo-chrétien ? Des acteurs religieux dans la Méditerranée des années 1980.
Christian Renoux, Université d’Orléans : La prière pour la paix attribuée à saint François d’Assise et les croyants au cœur des guerres du XXe siècle.

Jean-Michel Guieu, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, « Pax in terra », Labex EHNE : Conclusions.

16h30-17h30 : Assemblée générale de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine.

Les séances auront lieu dans les murs de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (salle 1, Aile Soufflot, Centre Panthéon, 12 Place du Panthéon – Paris Ve).

Renseignements :

chantal.verdeil[a]inalco.fr; jean-michel.guieu[a]univ-paris1.fr ; florian.michel[a]univ-paris1.fr

Programme : Plus jamais la guerre. Programme AFHRC 2016


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire