Contrat doctoral à l’Institut du pluralisme religieux et de l’athéisme (IPRA)

L’AFHRC relaie une offre de contrat doctoral de 3 ans portée par l’Université de Nantes/Institut du Pluralisme Religieux et de l’Athéisme (IPRA) pour un projet en sciences humaines et sociales portant sur les thèmes de recherche de l’IPRA. Plus d’informations ci-dessous.

Contexte :

L’Institut du Pluralisme Religieux et de l’Athéisme (IPRA) est financé par la Région Pays de la Loire dans le cadre de son initiative Connect Talent. Son objet de recherche est le pluralisme religieux, c’est-à-dire les cadres légaux, sociaux et culturels qui permettent la présence de plusieurs religions (et de l’athéisme) dans des sociétés présentes et passées. L’Institut réunit des chercheurs en diverses disciplines de sciences humaines et sociales dans la Région. L’Institut comprend un volet scientifique (réponses à des appels d’offre pour des projets de recherche, organisation d’événements scientifiques, etc.), un volet formation (avec un DIU « religions et athéisme en contexte de laïcité » et des formations spécifiques destinées à différents groupes socio-professionnels) ainsi qu’un volet ouverture à la cité (avec des débats et conférences « grand public »).

Projet :

L’Université de Nantes finance un contrat doctoral de trois ans dans les thèmes de l’IPRA. Le recrutement se fera dans le cadre de de l’Ecole doctorale 496 « Sociétés, Cultures, Échanges » (SCE), mais la formation du doctorant s’effectuera, durant les trois années du contrat, dans celui de l’ED « Sociétés, Temps, Territoires » (STT), qui sera mise en place dès septembre 2017 au sein de l’Université Bretagne-Loire.

Nous invitons des candidat.e.s de toutes disciplines de proposer un sujet de thèse en coordination avec un directeur à l’Université de Nantes. Cette thèse pourra être écrite en français ou en anglais.

Le doctorant sera associé à l’IPRA et aura un bureau dans la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin. 5/6 de son temps contractuel sera consacré à son projet de thèse. 1/6 de son temps sera consacré à l’IPRA, pour des missions de valorisation et de diffusion des activités de l’institut et pour la participation aux divers projets de l’Institut.

Éligibilité :

Cet appel est ouvert aux personnes de toutes nationalités. Les candidat.e.s doivent être titulaires d’un master 2 (ou équivalent) récent en sciences humaines et sociales, avec une spécialisation en rapport avec les thèmes de l’IPRA. Les candidat.e.s s’inscriront en thèse à l’Université de Nantes et pourront être inscrits en cotutelle ou codirection dans une autre université. Le directeur nantais doit être membre d’un laboratoire associé à l’ED STT.

Procédure de candidature :

Les documents suivant doivent être envoyés à Nicolas Stefanni, Ingénieur Projet IPRA (nicolas.stefanni@univ-nantes.fr ) avant le 10 juin 2017 :

  1. Un formulaire de candidature dûment rempli
  2. Un descriptif du projet de thèse (3-5 pages), en français ou en anglais
  3. Une lettre de soutien du futur directeur de thèse

Les candidat.e.s présélectionné.e.s seront auditionnés le 26 juin 2017 à Nantes. Les candidats qui n’habitent pas la région Pays de la Loire pourront être auditionnés par visio-conférence.

Pour toute information complémentaire, contacter Nicolas Stefanni, Ingénieur Projet IPRA (nicolas.stefanni@univ-nantes.fr ).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire