Autorités religieuses face à la modernité

Vient de paraître, sous la direction de Dominique Avon, les actes de la journée d’études de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine tenue à l’occasion de son quarantième anniversaire et qui se penchait sur la question des Autorités et des magistères religieux face au défi de la modernité.

La « modernité » peut être définie comme l’expression collective de la remise en question d’une représentation holistique de l’être en société centrée autour de Dieu. Les autorités religieuses résistèrent à cette tentative d’émancipation dans les champs de l’économie, de la politique, de la justice et de la culture (donc des sciences), susceptible de déboucher sur d’autres formes de subordination. Les magistères qui relevaient du christianisme et, dans une moindre mesure, du judaïsme, furent les premiers concernés. Leurs divisions favorisèrent un processus de sécularisation non linéaire, qui fut partiellement accepté, moyennant des réserves dans le champ éthique notamment. Du fait de la première mondialisation, que fut la colonisation européenne, les autorités religieuses non chrétiennes furent également touchées par cette problématique, augmentée de celle de la lutte contre le monde « occidental » et « libéral ». Et, à partir des années 1960, c’est du sein même de cette « modernité » que furent aiguisées de nouvelles armes contre elle.
L’intérêt de cet ouvrage est double. En inscrivant le propos dans la longue durée, il permet de poser des jalons de la construction des autorités religieuses, de leur remise en question puis des formes d’adaptation aux situations nouvelles. En offrant des possibilités de mise en regard avec, par exemple, le sunnisme et le confucianisme, il ouvre la voie d’un comparatisme fécond, qui existe en anthropologie mais qui reste encore trop rare en histoire.

Table des matières

Dominique Avon : Introduction.

I. Construction religieuse des systèmes d’autorité

Marie-Françoise Baslez : Autorité et ministères dans les communautés chrétiennes des origines : le défi de l’organisation ecclésiale.
Vincent Déroche : L’autorité religieuse à Byzance.
Benoît Schmitz : Savoir et pouvoir : remarques sur les liens entre pouvoir suprême et magistère dans le catholicisme post-tridentin.
Haoues Seniguer : Les autorités religieuses sunnites au défi de l’histoire.
Valérie Assan : Historiographie du personnel rabbinique en France.
Vincent Goossaert : Un clergé confucianiste ? Avancées récentes de la recherche.

II. Autorités religieuses au défi de la diversité en contexte moderne

Sarah Scholl : Le catéchisme comme magistère L’enfant, le christianisme et l’obéissance dans le XIXe siècle européen.
Blandine Chelini-Pont : Accepter la séparation, refuser l’américanisme : méthode de l’accommodement catholique sous Léon XIII, à travers les conflits d’autorité et de magistère entre Rome et l’Église catholique états-unienne.
Marie Gayte : Autorité de Washington, autorité de Rome? Les remises en cause conservatrices du magistère catholique sur la guerre aux États-Unis.
Lorenzo Planzi : Le clergé catholique en Suisse romande au XXe siècle, laboratoire d’affrontement et dialogue avec la modernité.
Valentina Gaddi : Quand la religion n’est pas la seule tradition : réflexions autour de l’espace de voisinage d’Outremont à Montréal.
Olivier Sibre : Pour une étude systémique de la diplomatie du Saint-Siège.

III. L’autorité de la parole religieuse dans les champs de l’économie, de la culture et de l’éthique

Alessandro Santagata : Interroger les racines chrétiennes des biens communs (les commons) : une démarche interdisciplinaire entre économie et religion.
Hyunjoo Lee : L’arrivée du théâtre occidental en Corée (fin du XIXe -début du XXe siècle) et l’Église catholique de Corée.
Pascal Bousseyroux : Garric à la Revue des Jeunes, une critique littéraire au risque de la modernité ?
Pandora Dimanopoulou-Cohen : Le mouvement du christianisme pratique dans le contexte de l’entre-deux-guerres : entre science, religion et idéologie.
Romain Carnac : Aux sources de la lutte catholique contre le « genre » : la rénovation post-conciliaire du discours du Vatican sur la différence des sexes.

Dominique Avon : Conclusion.

Dominique Avon (dir.), Faire autorité. Les religions dans le temps long et face à la modernité, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Histoire), 2017, 276 p., 22 €


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire