Une nouvelle collection sur le monachisme

Sous la direction scientifique de Daniel-Odon Hurel (CNRS, PSL Research University Paris, LEM, UMR 8584), vient d’être lancée une collection chez Riveneuve Éditions qui regroupera des travaux sur le Monachisme moderne et contemporain.
Depuis les années 1990, l’intérêt pour l’histoire du monachisme chrétien, bénédictin en particulier, a largement dépassé la seule période médiévale. Les thèses et les monographies sur le monde bénédictin et cistercien des XVI-XIXe siècles, se sont multipliées. Parallèlement, les approches historiques se sont diversifiées. Moines, moniales et monastères sont dorénavant étudiés comme des « acteurs » constitutifs d’une société moderne, tant sur le plan spirituel qu’économique, normatif, architectural et liturgique. Cette diversification des approches révèle la complexité d’un rapport au monde en perpétuelle évolution et d’une dynamique interne.
Dans ce cadre, les XIX et XXe siècles font aussi l’objet de nouveaux travaux qui concernent la restauration monastique française et européenne du XIXe siècle, la mondialisation monastique, bien souvent liée, en France, aux lois anti-congréganistes du tournant des XIXe et XXe siècle mais aussi à l’histoire de la colonisation et de la décolonisation, et enfin les réponses monastiques aux exigences d’adaptation posées par le concile Vatican II et sa réception.
Cette collection se veut être le reflet de ce renouvellement historiographique. Elle a pour but de recueillir les travaux de spécialistes du monde monastique moderne et contemporain, français et international. Sont attendus des ouvrages issus de thèses de doctorat, des livres collectifs et des monographies.
Par monachisme, sont comprises les traditions issues du premier monachisme, qu’il soit oriental ou occidental. Pour l’Occident, sont en particulier comprises les traditions issues des règles de saint Augustin et de saint Benoit. Néanmoins, la collection est aussi ouverte aux traditions franciscaines et carmélitaines.
Les ouvrages sont limités à environ 600 000 signes et les illustrations sont possibles. Les projets doivent être envoyés à Daniel-Odon Hurel (dohurel[a]laposte.net). Il sera soumis pour avis à des spécialistes.
Une subvention de 3 000€ est demandée.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire