Journée d’étude « Histoire globale » et assemblée générale de l’AFHRC

La prochaine Assemblée générale de l’AFHRC et sa journée d’étude annuelle se tiendront le samedi 29 septembre 2018 à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 12 place du Panthéon, Paris 5ème, salle 1, de 9 h 15 à 17 h 30. La journée d’étude portera sur le thème « Histoire globale et histoire religieuse contemporaine : quel dialogue ? ».

L’histoire globale, relayée aujourd’hui par l’histoire connectée, n’a plus à démontrer sa légitimité. Depuis les années 1980 dans l’historiographie anglo-saxonne, depuis les années 2000 en France, elle s’est imposée comme un paradigme reconnu au sein de la communauté historienne. En dépit de la variété des démarches et malgré les critiques, fondées ou non, qui lui sont adressées, il n’est plus possible d’ignorer la pertinence d’une approche qui souhaite déplacer les questionnements et rapprocher les chronologies en dépassant la vision classique d’un diffusionnisme unilatéral à partir de centres (souvent occidentaux) vers des périphéries plus ou moins lointaines et passives dans leurs processus d’évolution. Si l’histoire économique et l’histoire culturelle, en particulier pour les Temps modernes, ont largement bénéficié de l’apport de la global history, qu’en est-il de l’histoire religieuse contemporaine ? L’ambition d’écrire une « histoire globale du religieux » a-t-elle une pertinence scientifique aujourd’hui, à quelles conditions peut-elle se construire et pour quels objets ?

Programme de la journée

Matinée

9 h 15      Accueil des participants

9 h 30      Olivier Chatelan (Université Lyon 3 / LARHRA) : Présentation de la journée d’étude.

Présidence : Jean-Dominique Durand (Université Lyon 3).

9 h 40       Charles Mercier (Université de Bordeaux-LACES / IUF) : Histoire globale et histoire religieuse contemporaine : quels rapports ?

10 h 10     Catherine Mayeur-Jaouen (Université Paris-Sorbonne) et Francesco Chiabotti (Inalco) : Islam global et islam local : une dichotomie ancienne reformulée à l’heure de l’histoire globale.

10 h 40     Débat puis pause.

11 h 10     Sébastien Fath (CNRS/GSRL) : Faire l’histoire globale de l’évangélisme à l’heure de la Révolution Zuckerberg. Logiques multipolaires, réseaux numériques, territoires circulatoires.

11 h 40     Florian Michel (Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne) : Thomas d’Aquin globalisé au XXe siècle.

12 h 10     Débat

12 h 30     Déjeuner

Après-midi

Présidence : Florian Michel (Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne)

14 h          Kathleen Sprows Cummings (Cushwa Center, University of Notre Dame) : John Paul II, Philippine Duchesne, and Global Saints.

14 h 30     Nina Valbousquet (Center for Jewish History et New York University) : Diplomatie religieuse et politiques diasporiques : les relations transatlantiques entre Juifs et Église catholique  durant les années 1930.

15 h          Débat

15 h 15     Valentina Ciciliot (Università Ca’Foscari) : Dal locale al globale: la comunità carismatica cattolica The World of God.

15 h 45     Olivier Sibre (Institut Georges-Pompidou) : Gouvernance et représentation pontificale depuis 1500 : nouvelles perspectives d’histoire globale.

16 h 15     Olivier Chatelan (Université Lyon 3 / LARHRA) : Conclusions.

Pause

16 h 45 – 17 h 30 : Assemblée générale de l’AFHRC.

Renseignements : olivier.chatelan[at]univ-lyon3.fr.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.