Le miracle de guerre du haut Moyen Âge à nos jours

Sous la direction de Philippe Desmette et de Philippe Martin, vient d’être publié un volume consacré au miracle de guerre dans la chrétienté occidentale.
Dans un monde où il a perdu ses repères traditionnels, un individu peut se sentir « dans la main de Dieu », comme l’affirment, parmi d’autres, bien des protagonistes de la guerre de Trente Ans. Mais le miracle peut aussi être collectif lorsqu’une statue « sauve » une cité de l’invasion, que le Ciel épargne une localité face à la cruauté d’un envahisseur. Mais pourquoi le miracle a-t-il lieu ? Qu’en reste-t-il dans la longue durée ? Comment la perception de ces miracles se transforme-t-elle face à la montée de l’esprit philosophique et de la rationalité ?
Il s’agit de quelques-unes des questions auxquelles l’ouvrage cherche à répondre. Les auteurs y examinent les interventions du surnaturel dans le cadre de guerres, c’est-à-dire l’opposition entre la réalité à laquelle sont confrontés les hommes et des forces qui les dépassent. Des forces susceptibles d’influencer, de modifier le cours des choses en faveur d’une des parties.

Table des matières

Philippe Desmette et Philippe Martin : Introduction.

I. VIe-XIIIe siècle. Des miracles pour l’affirmation de la foi chrétienne

Charles Mériaux et Anne Wagner : Les saints, la guerre et la victoire au début du Moyen Âge (VIe-XIe siècle).
Alain Dierkens : Commemoratio meritorum Ursmari et Ermini quo interuerunt Lobienses ab Hungrorum obsidione eripi. Saints et miracles face aux incursions hongroises en Lotharingie (954).
François De Vriendt : « C’est Dieu lui-même qui combattait et non pas des hommes. » Les interventions surnaturelles sur le champ de bataille dans quelques récits médiévaux (Nord-Ouest de l’Europe, IXe-XIIIe siècle).
Esther Dehoux : Adest noster exercitus previis apostolis cum Mauricio et Carpophoro. Des saints sur le champ de bataille (XIe-XIIIe siècle).
Jean-Marie Sansterre : À propos des miracles ou de leur absence dans les guerres contre les musulmans en Orient et dans la Péninsule ibérique (XIIe-XIIIe siècle).

II. XIVe-XVIIIe siècle. Des miracles au service d’un parti ou d’une confession

David Fiasson : Les miracles de guerre dans le Livre des miracles de sainte Catherine de Fierbois (1375-1470).
Nicolas Balzamo : La ville sauvée par une image. Trois cas d’invention de tradition entre Moyen Âge et Temps Modernes.
Éric Suire : Miracle militaire et mémoire confessionnelle. La Délivrance (17 mai 1562) et l’Escalade (11 décembre 1602) dans l’historiographie toulousaine et genevoise.
Luc Duerloo : La Vierge et les frontières contestées du monde hispanique (1565-1648).
Nicolas Le Roux : Miracles contre miracles. Henri IV face à la Ligue (1589-1590).
Silvia Mostaccio : Le corps souffrant et les miracles en terre de Flandes. Expériences vécues et récits en temps de guerre (1568-1648).
Bruno Maes : Saints libérateurs et prisonniers de guerre à l’époque moderne (France, Lorraine, anciens Pays-Bas).
Nicolas Guyard : De la guerre à la croisade. Les miracles dans la campagne contre les huguenots en 1621.
Isabelle Blaha : Protection mariale, miracles et guerre contre les Mahométans en Méditerranée durant le XVIIe siècle napolitain.
Giovanni Muto : La dévotion des vice-rois espagnols : le recours aux saints patrons napolitains lors des évènements guerriers à l’époque moderne.
Julie Brunel : La représentation du Matamore dans les batailles de la Reconquista.

III. XIXe-XXe siècle. Des miracles au sein des conflits politiques et idéologiques.

Francisco Javier Ramón Solans : La Vierge du Pilar au combat. Protection miraculeuse et soulagement lors des sièges de Saragosse (1808-1809).
François Cochet : Les miracles français de la Grande Guerre : essai d’historicisation.
Bruno Béthouart : La petite Thérèse : un recours dans la Grande Guerre.
Matthias Maudoux : Les Anges de Mons (23-24 août 1914), un miracle entre lignes de front et lignes de prose.
Stéphane Michonneau : Belchite, une Vierge, un saint.
Frédéric Gugelot : Entre affections et protections. Le recours aux pratiques magiques pendant la Grande Guerre.
Marc Lindeljer : Dieu l’a-t-il guidé ? Walter Ciszek sur les miracles pendant sa captivité en Russie (1940-1963).
Christian Sorrel : Guerre et apparitions mariales en Europe (1930-1950) : une conjoncture originale ?

Philippe Desmette et Philippe Martin : Conclusion.

Philippe Desmette et Philippe Martin (dir.), Le miracle de guerre dans la chrétienté occidentale, Paris, Maisonneuve & Larose Nouvelles Éditions/Hémisphères Éditions, 2018, 342 p.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.