Colloque: Les soutiens spirituels aux missionnaires et à la mission, XVIIe-XXe siècle

Pour sa septième rencontre les 30 et 31 mars 2012, le Groupe de recherche interdisciplinaire sur les Ecrits missionnaires (GRIEM) se propose d’étudier les différentes modalités qui se sont mises en place au sein du catholicisme, pour assurer le soutien spirituel du missionnaire dans son action depuis le XVIIe jusqu’au début du XXIe siècle. Cette aide apportée à la mission jusqu’à nos jours se retrouve dans les correspondances spirituelles, les réseaux de prières associant clercs et laïcs, des lettres du Magistère… soutien qui se donne pour vocation d’accompagner et de fortifier l’action missionnaire sur le terrain.
Ce colloque international se tient à l’Institut catholique de Paris (21 rue d’Assas, 75006 Paris).

Programme :

Vendredi 30 mars 2012

Matinée : Au cœur du monde religieux du XVIIe siècle.
Présidence : Marc Vénard, Professeur honoraire à l’Université de Paris-X Nanterre, président d’honneur de la Société d’Histoire religieuse de la France

9h30: Accueil par Henri de la Hougue, directeur de l’Institut de Science et de Théologie des Religions.
10h: Catherine Marin, Maître de conférences, Theologicum, Institut Catholique de Paris : Le Père Joseph, les Filles du Calvaire et les missions du Levant au début du XVIIe siècle.
10h30: Chantal Théry, Professeure associée, Université de Laval, Québec : Mission et détermination au féminin : Marie Guyart de l’Incarnation au Canada.
11h : Pause.
11h30 : David Gilbert, ENS, agrégé en Histoire, doctorant, Theologicum, ICP : La mission sulpicienne de Montréal sous la vigilance de Louis Tronson (1656-1700) : fraternité, paternité, autorité.
12h : Catherine Fino, fma, Maître de conférences, Theologicum, ICP : L’accompagnement des Augustines de la Miséricorde à Québec par les pères jésuites au XVIIe siècle.

Après-midi : Le souffle des laïcs au XIXe siècle.
Présidence : Claire Laux, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Institut Catholique de Paris.

14h30 : Chantal Paisant, Maître de conférences honoraire, Université Bordeaux III : Le Rosaire Vivant de Pauline Jaricot, réseau de soutien spirituel aux missions et vecteur de correspondances avec des missionnaires, de 1826 à 1862.
15h : Richard Fagah cssp, doctorant, Theologicum, ICP : L’Archiconfrérie de Notre Dame des Victoires, lieu spirituel missionnaire.
15h30 : Pause.
16h : Jean-Louis Paumier ofm, chargé d’enseignement, Theologicum, Institut Catholique de Paris : La fécondité spirituelle de Charles-André Poissonnier (1897-1938), franciscain en terre d’islam, disciple de Charles de Foucauld.

Samedi 31 mars 2012

Matinée : XXe siècle : continuité et diversité.
Présidence : Pierre-Yves Pecqueux cjm, Directeur des Œuvres Pontificales Missionnaires.

9h30 : Karène Sanchez-Summerer, Lecturer, Université de Leyde, Pays-Bas : L’Archiconfrérie du Très Saint Enfant de Palestine ottomane et mandataire – Entre soutiens spirituels locaux et internationaux.
10h : Françoise Jacquin, historienne du Cercle de saint Jean-Baptiste : Le cercle saint Jean Baptiste et l’engagement spirituel des laïcs à la mission de 1944 à nos jours.
10h30 : Pause.
11h : Bernadette Truchet, agrégée, docteur d’Etat, O.P.M. Lyon : La correspondance active du P. Jean Wauthier, o.m.i. avec les Clarisses de Fourmies (1952-1967).
11h30 : Pierre Januard o.p., théologien : Jean-Paul II , le Rosaire, la Mission : l’élan missionnaire de Rosarium Virginis Mariae (2003) .
12h : Pierre-Yves Pecqueux : Conclusion.

Contacts et inscriptions sont à faire auprès du secrétariat de l’Institut de Science et de Théologie des Religions (istr@icp.fr ; 01 44 39 84 80).
La carte-réponse est à libeller à l’ordre de l’Institut Catholique de Paris (Secrétariat ISTR, 21 rue d’Assas, 75270 Paris cedex 06)
Frais d’inscription:
Tarif de l’ensemble du colloque : 30 € (gratuit pour les enseignants et les étudiants de l’ICP).
Tarif réduit (étudiants hors ICP, religieux, etc.): 20 €.
Tarif demi-journée : 10 €.

Carte-réponse: GRIEM.Inscription


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.