Recrutement. Assistant en Histoire du christianisme

La Faculté autonome de théologie protestante de l’université de Genève met au concours un poste d’assistant ou d’assistante en histoire du christianisme à 80%. La personne candidate doit avoir une bonne connaissance des langues modernes (maîtrise du français, capacité de lire au moins deux autres langues). Elle doit en outre avoir acquis une connaissance de base des langues classiques (notamment du latin), et maîtriser les outils informatiques usuels.

Tâches principales

Pour 40% de son temps, l’assistante ou l’assistant mènera à bien une thèse de doctorat dans le domaine de l’histoire du christianisme médiéval, moderne ou contemporain, sous la direction du professeur responsable. Le projet de thèse devra être accepté par le Collège des professeurs au plus tard à la fin de la première année.
Pour 60 % de son temps, l’assistante ou l’assistant travaillera pour l’institution, ce qui impliquera entre autres :
– une assistance à l’enseignement en présence du professeur ;
– une collaboration à l’enseignement à distance (mise au net des leçons rédigées par le professeur, préparation de documents complémentaire, mise en ligne, suivi des étudiantes et étudiants) ;
– l’accompagnement des étudiantes et étudiants, l’organisation des examens (niveaux Bachelor et Master) ;
– une assistance aux travaux de recherche du professeur ;
– une collaboration aux activités de l’unité d’histoire du christianisme de la Faculté de théologie (organisation de colloques, de conférences, etc.) ;
– la participation aux organes de la Faculté de théologie impliquant la présence du corps des collaborateurs et collaboratrices de l’enseignement et de la recherche).

Titre et compétences exigés

Maîtrise en théologie (comprenant l’histoire du christianisme) ou tire jugé équivalent (par ex. maîtrise en histoire, comprenant une forte dimension d’histoire du christianisme).
Ce poste n’est pas destiné à une personne déjà titulaire d’un doctorat.

L’entrée en fonction se fera au 1er août 2019 ou à une date à convenir.
La candidature doit être faite au plus tard le 25 mai 2019.
Pour tout renseignement, il faut s’adresser directement au professeur Michel Grandjean (Michel.Grandjean[a]unige.ch).
Le salaire annuel est de 52 854 francs suisses.
Les dossiers de candidature (lettre de motivation, 1 lettre de recommandation, CV, copies de diplômes et de certificats de travail) doivent être déposés exclusivement en ligne sur le site de l’université.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.