Colloque international. La prédication entre politique et religion

Les 6 et 7 juin 2019, se tiendra à Clermont-Ferrand, un colloque organisé par Ludovic Viallet et Vincent Flauraud et portant sur la question suivante : De la parole du prédicateur au discours politique : jalons pour une histoire de la critique religieuse du politique.
Mission traditionnelle des clercs, la prédication légitime leur prise de parole en public, ce qui, longtemps, les a singularisés dans l’espace social. Cette rencontre entend explorer la contribution des prédicateurs à la critique politique. La prédication est porteuse, en effet, d’une puissance critique à l’égard des pouvoirs. Le simple fait que le clerc (et l’institution dont il relève) pose son intervention publique comme mission divine ouvre un espace à la contestation, à la subversion, vis-à-vis des pouvoirs temporels.

Programme

Jeudi 6 juin 2019       

9h : Ludovic Viallet et Vincent Flauraud, UCA/CHEC : Introduction.

I. Une critique « dans la fidélité » du pouvoir laïque

9h30 : Alexis Fontbonne, docteur en histoire, UCA / CHEC : La prédication et le politique avant « l’avènement des maîtres de la parole ». Les porte-paroles de Dieu contre l’autonomie du siècle.
10h : Catherine Royer-Hemet, Université du Havre / GRIC : De pro à contra rege, la prédication contestataire de John Stratford, archevêque de Canterbury (1333-1348).
10h30-11h : Discussion et pause.
11h : Christabelle Thouin-Dieuaide, docteur en lettres modernes, Université de Limoges / EHIC : Le discours politique dans la prédication réformée française dans les années 1630-1660 : une rhétorique à double tranchant. L’exemple des sermons de Charles Drelincourt (1595-1669).
11h30 : Arthur Hérisson, Université de Versailles-Saint-Quentin : Prêcher pour le pape, prêcher contre Napoléon III au temps de la question romaine (1859- 1870).
12h : Discussion.

II. Prédication critique et émergence d’un espace public politisé

14h30 : Jean-Marc Rivière, Aix-Marseille Université / Centre Aixois d’Études Romanes : Conjoncture politique et figure de l’ennemi dans les sermons savonaroliens.
15h : Isabelle Brian et Stefano Simiz, Université de Lorraine / CRULH : Prédication, opinion publique et scandale en France au XVIIIe siècle.
15h30-16h : Discussion et pause.
16h30 : Ignazio Veca, École normale supérieure de Pise / Université de Pise : Le printemps des prédicateurs. Discours et performance de la prise de parole ecclésiastique en temps de crise (Italie, 1848).
17h : Pierre-Marie Delpu, Aix-Marseille Université / TELEMME : Les prêtres libéraux, acteurs du culte des martyrs révolutionnaires (Italie, années 1840-années 1860).
17h30 : Discussion.

Vendredi 7 juin

III. Prédication de rupture(s) et de critique sociale-révolutionnaire

8h45 : Diana Napoli, Pontificia Università Antonianum / Università La Sapienza, Rome : Don Lorenzo Milani (1923-1967) : Révolution comme rédemption. La quête du salut chez un prédicateur du XXe siècle.
9h15 : María José Esteban Zuriaga, doctorante, Université de Saragosse / ATER au Centre Aixois d’Études Romanes (CAER), Aix-Marseille Université : Entre la prédication religieuse, la critique sociale et l’engagement politique : le clergé progressiste à la fin de la dictature franquiste en Espagne.
9h45 : Discussion et pause.
10h15 : Noah Oehri, doctorant, Université de Berne : Interroger la « Révolution Chrétienne » : De la mission à la syndicalisation dans une prélature péruvienne (1958-1968).
10h45 : Daniel Georges Nana Komey, doctorant, Université de Douala : Religion et subversion au Cameroun (1962-1990).
11h15 : Discussion et pause.

IV. Jeux de légitimation, jeux d’échelles, entre argumentation juridique et ancrage de terrain

11h30 : Emmanuel Ravestein, doctorant en histoire du droit, Aix-Marseille Université : Un prédicateur à l’Assemblée : la parole de l’abbé Maury lors des débats de la Constituante.
14h : Antoine Perrier, doctorat à l’IEP Paris / ATER Sorbonne Université : Une critique religieuse du colonialisme : le discours des ulamā marocains et tunisiens contre le Protectorat français.
14h30 : Julien Bouchet, docteur en histoire, UCA / CHEC : « L’été noir » (1902). La critique presbytérale du combisme.
15h : Discussion et tour de table.

Les séances ont lieu salle 220, Maison des Sciences de l’Homme (4 rue Ledru, Clermont-Ferrand).



Citer ce billet
Nicolas Champ (2019, 28 mai). Colloque international. La prédication entre politique et religion. Carnet de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/arnv

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search