Journée d’études internationale. Un sacrement chrétien, la confirmation

Le vendredi 28 juin 2019, se tiendra au centre Roland Mousnier une journée d’études internationale organisée par Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon et Cristina Munno portant sur La confirmation : un sacrement oublié ?
En effet, la confirmation est, sans doute, l’un des sacrements les moins connus et les moins étudiés. Destiné à confirmer et approfondir la grâce du baptême auquel il est étroitement lié, le sacrement de confirmation renforce également le lien entre celui qui le reçoit et la communauté des fidèles dans son ensemble.
Si le manque d’études sur la confirmation est évoqué par certains auteurs depuis des décennies, la faible place qui lui est accordée par rapport aux autres sacrements, voire son absence dans nombre de travaux de synthèse consacrés à l’histoire religieuse en France et en Europe constitue un autre indicateur de la nécessité de la placer au centre d’une histoire sociale des sacrements aux époques moderne et contemporaine.
Cette journée d’études se propose de faire un état des lieux historiographique, de défricher le terrain et d’ouvrir de nouvelles pistes de recherche sur ce sacrement oublié, dans une perspective diachronique, comparative et européenne.

Programme :

9h : Accueil des participants.
9h15 : Michaël Gasperoni, Vincent Gourdon, CNRS/Centre Roland Mousnier, et Cristina Munno, Université Bocconi : Introduction.

1. Normativités
9h30-10h40. Président de séance : Laurent Tatarenko.

Bruno Restif, Université de Reims : Le sacrement de confirmation en Bretagne et en Champagne, des années 1550 aux années 1670, d’après les sources normatives.
Nicolas Richard, IRCOM/Sorbonne Université, et Markéta Skořepová, Université de Bohême du Sud : La confirmation en Bohême : remarques préliminaires.

10h40-11h : Discussion.
11h-11h20 : Pause-café

2. Sources et méthodes
11h20-12h45. Présidente de séance : Isabelle Robin.

Ofelia Rey-Castelao et Rubén Castro Redondo, Université de Saint-Jacques-de-Compostelle : Le parrainage de confirmation en Galice du XVIe au XIXe siècle.
Agustín Grajales, Université Autonome de Puebla, Mexique : Confirmation et compérage dans l’évêché de Puebla, Nouvelle-Espagne, 1640-1649.
Michaël Gasperoni, CNRS, Centre Roland Mousnier, UMR 8596 : Les pratiques de confirmation dans le diocèse de Rimini, début XVIIe-fin XVIIIe s.

12h45-13h : Discussion.

3. Modernités et contextes (XIXe-XXe s.)
14h30-15h40. Présidente de séance : Anne Jusseaume.

Vincent Gourdon, CNRS, Centre Roland Mousnier, UMR 8596 : Normaliser la pratique de la confirmation et du parrainage de confirmation en France, des années 1860 à la Première Guerre mondiale.
Francesca Girardi, Archivio Storico Diocesano, Vittorio-Veneto, et Cristina Munno, Centre Dondena, Université Bocconi : La Cresima nel contesto Veneto fra XIX e XX secolo. Il caso della Diocesi di Ceneda.

15h40-16h : Discussion.
16h-16h20 : Pause-café.

4. Regards extérieurs et réappropriations
16h20-17h30. Présidente de séance : Clyde Plumauzille.

Michel Mazet, LARHRA ; L’accès à la Sainte-Cène en terroir protestant réformé (1802-1905 en Drôme-Ardèche) : un rite qui évolue dans le temps et l’espace (campagnes-villes ; tradition et réveil religieux).
Antoine Mandret-Degeilh, LaSSP, Sciences Po Toulouse : Jugendweihe, Jugendfeier ou encore Jungbürgerfeier : les équivalents civils de la confirmation en Allemagne aux 19 e et 20e siècles.

17h30-17h50 : Discussion.
17h50 : Conclusions générales.

Les séances auront lieu au Centre Roland Mousnier (27 rue Paul Bert, 94200 Ivry-sur-Seine).

Programme-dépliant : La confirmation


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.