Colloque international. Coexistence et conflits religieux à Paris sur la longue durée

Se tiendra à Paris les 5 et 6 novembre 2019 un colloque international portant sur Les religions des Parisiens, en examinant les Coexistences et conflits.
En effet, depuis 2015, le Comité d’Histoire de la Ville de Paris s’attache à dessiner le Paris des religions du Moyen Âge à nos jours.
Pour aborder la force de l’inscription des religions dans l’espace parisien, leurs relations avec une capitale politique et intellectuelle, l’évolution des pratiques, les liens entre les différents cultes et avec la laïcité, il est apparu pertinent de s’intéresser aux Parisiens et à la manière dont s’articulent, à Paris, la politique des cultes définie par l’État et la religion telle qu’elle est vécue par les communautés et par les citadins.
Après avoir étudié, en 2017, les espaces d’expression du religieux dans Paris et l’année suivante les pratiques religieuses et leurs acteurs, il s’agira cette année d’interroger l’histoire des conflits et des coexistences religieux, toujours en longue durée. Seront abordés d’une part les concurrences et conflits entre religions, dans l’histoire et la mémoire parisienne et, d’autre part, les débats entre des traditions ou courants intellectuels divergents au sein des Églises. Les formes de la coexistence religieuse à Paris, les convergences et les dialogues entre les cultes et les solidarités entre les fidèles de différentes religions ne seront pas, non plus, oubliés.

Programme :

Mardi 5 novembre 2019

9h45 : Marie Aynié, secrétaire générale du Comité d’histoire de la Ville de Paris : Ouverture du colloque.

I. Les conflits et leur mémoire
Présidence : Michel Sot, Sorbonne Université, membre du Comité d’histoire de la Ville de Paris.

10h : Maurice Kriegel, École des Hautes Études en Sciences Sociales : Le brûlement du Talmud, 1239-1247 : circonstances immédiates, conséquences à long terme.
10h25 : Florence Buttay, Université Bordeaux Montaigne : Paris contre Henri IV, une guerre de mots et d’images (1589-1594).
10h50 : Vincent Petit, Universités Paris-Sorbonne/Fribourg : L’Église de France et l’État-nation. Le clergé catholique et les serments civiques, de Louis XVI à Napoléon Bonaparte.
11h15 : Laure Godineau, Université Paris 13 – Sorbonne Paris Cité : Les vôtres, les nôtres, rue Haxo ou Mur des Fédérés : mémoires conflictuelles de la Commune de Paris de 1871.
11h40 : Discussion.

II. L’espace public et sa réglementation
Présidence : Danielle Tartakowsky, Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis, présidente du Comité d’histoire de la Ville de Paris.

14h30 : Gaël Rideau, Université d’Orléans, POLLEN : Les religions et la rue au XVIIIe siècle à Paris : prières, conflits et désordres.
14h55 : Laurent Cuvelier, Sciences-Po Paris (CHSP), Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne : Afficher sur les lieux religieux à Paris au XVIIIe siècle, une sécularisation de l’espace urbain ?
15h20 : Monique Cottret, Université Paris-Nanterre : Les combats pour la visibilité du culte dans le Paris révolutionnaire (1792-1795).
15h55 : Discussion et pause.
16h10 : Olivier Ihl, Sciences Po Grenoble, CERDHAP : La célébration de Jeanne d’Arc dans le Paris de la Belle Époque.
16h35 : Soraya El Alaoui, École des Hautes Études en Sciences Sociales, IIAC : Cimetière musulman de Bobigny (1937-1996), négociations d’un espace funéraire entre législation musulmane et réglementation française.
17h : Discussion.

Mercredi 6 novembre

III. Débats, conflits, concurrences intra-religieux
Présidence : Marie Aynié, secrétaire générale du Comité d’histoire de la Ville de Paris.

9h45 : André Encrevé, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne : Le débat entre évangéliques et libéraux dans l’Église réformée de Paris, durant la seconde moitié du XIXe siècle.
10h10 : Guillaume Cuchet, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne : La crise moderniste.
10h35 : Luc Perrin, Faculté de Théologie Catholique de l’Université de Strasbourg : « On nous change la religion » : le catholicisme en mutation depuis Vatican II.
11h : Discussion et pause.
11h15 : Vassilis Pnevmatikakis, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis : Le Paris des orthodoxes : un lieu d’antagonismes et d’enjeux géopolitiques.
11h40 : Pamela Millet, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Césor : Les Églises africaines en débat : diversité, mutations et cadres de réflexion globaux.
12h05 : Discussion.

IV. Solidarité et oecuménismes
Présidence : André Encrevé, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne.

14h30 : David Garrioch, Monash University : Entre coexistence et solidarité : catholiques et protestants à Paris au XVIIIe siècle.
14h55 : Jacques Semelin, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Sciences-Po Paris : Solidarités chrétiennes à Paris envers les juifs persécutés (1940-1944).
15h20 : Olivier Rota, Université d’Artois, Institut d’Étude des Faits Religieux (IEFR) : Les Ancelles de Notre-Dame de Sion (1938-1964). Une action sociale en milieu juif parisien. 15h55 : Discussion et pause.
16h10 : Rita Hermon-Belot, École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) : Politique et Religion pendant la Révolution française. Les conférences de l’abbé Fauché au Palais Royal.
16h35 : Patrick Cabanel, École Pratique des Hautes Études (EPHE) : Les essais de religion laïque à Paris au XIXe siècle.
17h : Discussion.
17h20 : Nicolas Lyon-Caen, CNRS, Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine (IHMC) : Conclusion.

Le colloque se tiendra au Petit Palais (avenue Winston Churchill, 75008 Paris).
L’entrée est libre dans la limite des places disponibles.

Le programme réalisé par le Comité d’histoire de la Ville de Paris, téléchargeable ici, tenant lieu d’invitation pour une personne, doit être imprimé et présenté à l’entrée du Petit-Palais.

Renseignements : dac.histoire[a]paris.fr ; 01 42 76 77 40.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.