L’engagement des femmes catholiques en Europe occidentale au XXe siècle

Sous la direction de Bruno Duriez, Olivier Rota et Catherine Vialle, vient de paraître aux Presses universitaires du Septentrion, Femmes catholiques, femmes engagées (France, Belgique, Angleterre, XXe siècle).
De fait, l’engagement des femmes catholiques dans l’institution ecclésiale a conduit, au XXe siècle, à bouleverser les représentations admises des rôles féminins dans l’Église catholique. Puisant dans leur foi chrétienne la source de leur action, ces femmes ont dû répondre aux questions suscitées par leurs contacts avec les mouvements féministes, suffragistes ou syndicalistes de leur époque.
Consacrées à des situations variées, révélatrices de la pluralité des engagements, les différentes contributions rassemblées ici entendent participer au mouvement de croisement, déjà engagé dans les sciences sociales, entre l’histoire des religions et les études de genre. Il permet d’éclairer les situations, notamment conflictuelles, engendrées par l’engagement féminin dans une institution caractérisée par ses structures hiérarchiques masculines et une longue histoire de pouvoir masculin.

Table des matières

Bruno Duriez : Introduction.

I. Des femmes engagées confrontées aux stéréotypes féminins

Tine Van Osselaer : La femme forte, la dévote et l’« autre dangereuse » Les constructions catholiques de la féminité à l’époque contemporaine.
Chantal Paisant : Des enseignantes hors la loi aux infirmières militaires L’engagement contraint des religieuses sécularisées, 1901-1904/1914-1918.
Raymond Dewerdt : Marie-Louise Lantelme, fondatrice de l’Institut des maternités catholiques et figure d’un « catholicisme de combat » entre les deux guerres.

II. Des femmes de combat. Entre lutte politique et apostolat

Olivier Rota : La Catholic Women’s League : un engagement sous condition dans l’Angleterre du début du XXe siècle.
Andreea Rota : La Catholic Women’s Suffrage Society, entre action légale et soutien au militantisme, 1911-1918.
Magali Della Sudda : L’action catholique féminine au XXe siècle. Éclairer les transformations d’un engagement catholique à la lumière du genre.
Geneviève Dermenjian et Dominique Loiseau : Les Trente glorieuses des militantes catholiques de milieu populaire (1945-fin des années 1970).

III. Femmes engagées dans l’Église : prise de parole et participation au pouvoir

Catherine Vialle : De la côtelette de l’homme à la moitié de l’humain ? L’apport des lectures féminines et féministes en exégèse biblique.
Alphonse Borras : La parité hommes-femmes en Église : entre effet d’annonce et apprentissage laborieux.

IV. Trois femmes engagées

Denise Cacheux : Une catho de gauche plus vraiment catho.
Françoise Maillard : Une militante pour la parité.
Nathalie Willemetz : La double fidélité.

Olivier Rota et Catherine Vialle : Conclusion.

Bruno Dumons : Postface.

L’ouvrage a été publié avec le concours du CREHS, de l’IEFR et du CLERSÉ.

Bruno Duriez, Olivier Rota et Catherine Vialle (dir.), Femmes catholiques, femmes engagées (France, Belgique, Angleterre, XXe siècle), Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, « Histoire et civilisations », 2019, 208 p., 22 €


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.