Journée d’étude: Alexandre Glasberg (1902-1981). Prêtre, résistant et militant

Le 24 mai 2012, une journée d’études consacrée à la figure d’Alexandre Glasberg (1902-1981) au travers de ses engagements de prêtre, de résistant et de militant est organisée par Christian Sorrel et l’équipe Religions, Sociétés et Acculturation du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (UMR 5190) avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et du COS (Centre d’orientation sociale).

Programme :

Matinée

9h30 : Ouverture de la journée d’étude.
9h45 : Christian Sorrel, professeur d’histoire contemporaine, Université Lyon 2 : Réflexions pour une relecture de l’itinéraire de l’abbé Glasberg.

Séance présidée par Dominique Trimbur, Fondation pour la mémoire de la Shoah

10h00 : Roger Millot, président d’honneur du Centre d’orientation sociale : Les Glasberg, une famille juive ukrainienne.
10h30 : Christian Sorrel, professeur d’histoire contemporaine, Université Lyon 2 : Notes inédites sur la conversion et la vocation sacerdotale d’Alexandre Glasberg.
11h00 : Natalie Malabre, docteur en histoire, inspectrice pédagogique régionale, Lille : L’abbé Glasberg, vicaire de la paroisse Notre-Dame Saint-Alban à Lyon.
11h30 : Madeleine Comte, agrégée d’histoire, professeur de lycée honoraire : L’abbé Glasberg et le sauvetage des juifs jusqu’en 1943.
12h00 : Norbert Sabatié, professeur de lycée honoraire, Académie de Montauban : L’épisode tarn-et-garonnais de l’abbé-résistant (février 1943-décembre 1944).
12h30 : Débats.

Après-midi

Séance présidée par Roger Millot, Centre d’orientation sociale

14h30 : Serge Bernard, Icotem/Ruralités Poitiers – Experice Paris 13, CRESAM : Alexandre Glasberg et le Centre d’orientation sociale : un précurseur de l’intervention sociale ?
15h00 : Jérôme Bocquet, maître de conférences en histoire contemporaine, Université d’Orléans : Alexandre Glasberg et Israël, une certaine idée du sionisme. D’Exodus à Chalom Archav.
15h30 : Cindy Banse, agrégée d’histoire et doctorante, Université Lyon 3 : Glasberg, Juste parmi les nations : le long cheminement d’une reconnaissance.
16h00 : Luc Dubrulle, directeur de l’Institut d’études religieuses, Institut catholique de Paris : L’abbé Glasberg : une identité presbytérale entre affirmation et négation.
16h30 : Débats.
17h00 : Étienne Fouilloux, professeur honoraire d’histoire contemporaine, Université Lyon 2 : Conclusions.

La journée se déroule à l’Université Jean Moulin-Lyon 3 (15 quai Claude Bernard, Lyon 7e). L’entrée est libre mais il est nécessaire de s’inscrire pour des raisons logistiques auprès du secrétariat du LARHRA avant le 4 mai (christine.chadier@univ-lyon3.fr).


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Nicolas Champ (18 avril 2012). Journée d’étude: Alexandre Glasberg (1902-1981). Prêtre, résistant et militant. Carnet de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ar59


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search