L’Église catholique et la pédophilie : une histoire

L’AFHRC signale la parution de l’ouvrage de Claude Langlois, On savait mais quoi ? La pédophilie dans l’Église de la Révolution à nos jours aux éditions du Seuil (2020).

Les actes pédophiles des prêtres suscitent le scandale voire la fureur non seulement à cause de leur grand nombre et de leur gravité, mais aussi du fait de leur dissimulation par l’Église. Chaque révélation soulève encore et encore la question : les gens d’Église savaient-ils ? Et que savait-on au juste ? Pour répondre à ces questions, Claude Langlois revient sur l’histoire longue : comment, depuis la Révolution française, l’Église a-t-elle géré la sexualité des prêtres, célibataires par nécessité sinon par vocation, et plus précisément : comment, en interaction permanente avec l’évolution de la société civile, a-t-elle interprété les « fautes » sexuelles des prêtres ? Qu’a-t-elle fait de ceux qui commettaient des délits (viols, actes pédophiles et autres) ? L’enquête historique éclaire la question aujourd’hui essentielle : pourquoi on a si longtemps et avant tout protégé les prêtres, au lieu de reconnaître la douleur des victimes.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.