Vincent PETIT (dir.), Le Temple national. Prêtres et pasteurs au Parlement français depuis 1789, Lyon, Presses universitaires de Lyon, avec le soutien du Comité d’histoire parlementaire et politique, octobre 2021, 344 p.

À rebours d’une histoire nationale souvent résumée en un affrontement irréversible entre politique et religion, jusqu’à aboutir au régime de laïcité que l’on connaît aujourd’hui, la présence d’hommes d’Église, catholiques et protestants, dans les assemblées parlementaires a été un fait minoritaire peut-être, mais constant depuis 1789.

Cette assiduité s’explique par la place qu’occupent les Églises au sein de la société, mais aussi par les sociabilités provinciales qui servent de cadre aux circonscriptions électorales de la France métropolitaine et de l’outremer. Elle illustre en outre la volonté de représenter les idéaux et les intérêts propres aux différentes confessions et sensibilités religieuses de l’opinion publique et des citoyens.

Ce livre, écrit par les meilleurs spécialistes d’histoire religieuse et politique de la France contemporaine, invite à découvrir la contribution des Églises à l’apprentissage de la démocratie parlementaire. 

Vincent Petit est professeur agrégé et docteur en histoire contemporaine (Sorbonne Université / Université de Fribourg). Spécialiste d’histoire religieuse et politique du xixe siècle, il a publié Église et nation : la question liturgique en France au XIXe siècle (Presses universitaires de Rennes, 2010) et, plus récemment, Napoléon saint : l’Empereur au Paradis (Cêtre, 2021).

Avec les contributions de Paul Airiau, Éric Anceau, Corinne Bonafoux, Thierry Choffat, Caroline Chopelin-Blanc, Laurent Ducerf, André Encrevé, Rémy Hême de Lacotte, Sylvain Milbach, Claude Muller, Vincent Petit et Christian Sorrel.

Table des matières

Introduction. Pour une vue d’ensemble des ecclésiastiques parlementaires (Paul Airiau, Laurent Ducerf, Vincent Petit)

L’homme, l’ecclésiastique, le parlementaire (Paul Airiau)

Les députés ecclésiastiques dans les assemblées révolutionnaires (1789-1799) : vers un effacement progressif (Caroline Chopelin-Blanc)

Le Consulat et l’Empire (Thierry Choffat)

 Restauration et de la monarchie de Juillet : une représentation en débat (Rémy Hême de Lacotte)

 La Deuxième République : printemps des peuples, printemps des prêtres (Sylvain Milbach, Vincent Petit)

L’action des sénateurs ecclésiastiques du Second Empire (Éric Anceau)

Pasteurs en République (André Encrevé)

Les soutanes de Marianne (1871-1914) (Christian Sorrel)

Un âge d’or des prêtres parlementaires ? Le cas de l’Alsace-Lorraine (1871-1918) (Claude Muller)

 L’entre-deux-guerres (1919-1940). La voix des Alsaciens et des anciens combattants (Corinne Bonafoux)

 De Vichy à la Cinquième République : la fin d’un cycle ? (Laurent Ducerf)

 Conclusion (Christian Sorrel)

https://presses.univ-lyon2.fr/product/show/le-temple-national/929



Citer ce billet
afhrc (2021, 27 septembre). Vincent PETIT (dir.), Le Temple national. Prêtres et pasteurs au Parlement français depuis 1789, Lyon, Presses universitaires de Lyon, avec le soutien du Comité d’histoire parlementaire et politique, octobre 2021, 344 p. Carnet de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/arqs

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search