De la faute et du salut

Vient de paraître dans la collection “Signes des Temps” chez Karthala,

Dominique AVON, Karam RIZK (dir.), De la faute et du salut dans l’histoire des monothéismes, Paris, octobre 2010, 25 euros.

La question de la « faute » et celle du « salut », inscrites dans les théologies juive, chrétienne et musulmane, sont intimement liées. Depuis que l’homme s’interroge sur l’origine, le cours et la fin de sa vie, sur un sens à donner à celle-ci, il a cherché à lier ses paroles et ses gestes, ses joies et ses souffrances, avec un amont et un aval. Nous constatons qu’il les a associés au registre d’un « bien » et d’un « mal » d’une part, d’une « responsabilité » – donc d’une « liberté » – d’autre part. Dans le cadre des monothéismes, la formulation a pris une couleur particulière…


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.